8390 | P10
en
A. VALIDATION DE LICENCES
A. VALIDATION OF LICENCES

General

1.

A pilot licence issued in compliance with the requirements of Annex 1 to the Chicago Convention by a third country may be validated by the competent authority of a Member State.

Pilots shall apply to the competent authority of the Member State where they reside or are established. If they are not residing in the territory of a Member State, pilots shall apply to the competent authority of the Member State where the operator for which they are flying or intend to fly has its principal place of business, or where the aircraft on which they are flying or intend to fly is registered.

2.

The period of validation of a licence shall not exceed 1 year, provided that the basic licence remains valid.

This period may only be extended once by the competent authority that issued the validation when, during the validation period, the pilot has applied, or is undergoing training, for the issuance of a licence in accordance with Part-FCL. This extension shall cover the period of time necessary for the licence to be issued in accordance with Part-FCL.

The holders of a licence accepted by a Member State shall exercise their privileges in accordance with the requirements stated in Part-FCL.

Pilot licences for commercial air transport and other commercial activities

3.

In the case of pilot licences for commercial air transport and other commercial activities, the holder shall comply with the following requirements:

(a)

complete, as a skill test, the type or class rating revalidation requirements of Part-FCL relevant to the privileges of the licence held;

(b)

demonstrate that he/she has acquired knowledge of the relevant parts of the operational requirements and Part-FCL;

(c)

demonstrate that he/she has acquired language proficiency in accordance with FCL.055;

(d)

hold a valid Class 1 medical certificate, issued in accordance with Part-Medical;

(e)

in the case of aeroplanes, comply with the experience requirements set out in the following table:

Licence held

Total flying hours experience

Privileges

 

(1)

(2)

(3)

 

ATPL(A)

> 1 500 hours as PIC on multi- pilot aeroplanes

Commercial air transport in multi- pilot aeroplanes as PIC

(a)

ATPL(A) or CPL(A)/IR (1)

> 1 500 hours as PIC or co-pilot on multi-pilot aeroplanes according to operational requirements

Commercial air transport in multi- pilot aeroplanes as co-pilot

(b)

CPL(A)/IR

> 1 000 hours as PIC in commercial air transport since gaining an IR

Commercial air transport in single-pilot aeroplanes as PIC

(c)

CPL(A)/IR

> 1 000 hours as PIC or as co-pilot in single-pilot aeroplanes according to operational requirements

Commercial air transport in single-pilot aeroplanes as co-pilot according to the operational requirements

(d)

ATPL(A), CPL (A)/IR, CPL(A)

> 700 hours in aeroplanes other than TMGs, including 200 hours in the activity role for which acceptance is sought, and 50 hours in that role in the last 12 months

Exercise of privileges in aeroplanes in operations other than commercial air transport

(e)

CPL(A)

> 1 500 hours as PIC in commercial air transport including 500 hours on seaplane operations

Commercial air transport in single-pilot aeroplanes as PIC

(f)

(f)

in the case of helicopters, comply with the experience requirements set out in the following table:

Licence held

Total flying hours experience

Privileges

 

(1)

(2)

(3)

 

ATPL(H) valid IR

> 1 000 hours as PIC on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as PIC in VFR and IFR operations

(a)

ATPL(H) no IR privileges

> 1 000 hours as PIC on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as PIC in VFR operations

(b)

ATPL(H) valid IR

> 1 000 hours as pilot on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as co-pilot in VFR and IFR operations

(c)

ATPL(H) no IR privileges

> 1 000 hours as pilot on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as co-pilot in VFR operations

(d)

CPL(H)/IR (2)

> 1 000 hours as pilot on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as co-pilot

(e)

CPL(H)/IR

> 1 000 hours as PIC in commercial air transport since gaining an IR

Commercial air transport in single-pilot helicopters as PIC

(f)

ATPL(H) with or without IR privileges, CPL(H)/IR, CPL(H)

> 700 hours in helicopters other than those certificated under CS-27/29 or equivalent, including 200 hours in the activity role for which acceptance is sought, and 50 hours in that role in the last 12 months

Exercise of privileges in helicopters in operations other than commercial air transport

(g)

(f)

in the case of helicopters, comply with the experience requirements set out in the following table:

Licence held

Total flying hours experience

Privileges

 

(1)

(2)

(3)

 

ATPL(H) valid IR

> 1 000 hours as PIC on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as PIC in VFR and IFR operations

(a)

ATPL(H) no IR privileges

> 1 000 hours as PIC on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as PIC in VFR operations

(b)

ATPL(H) valid IR

> 1 000 hours as pilot on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as co-pilot in VFR and IFR operations

(c)

ATPL(H) no IR privileges

> 1 000 hours as pilot on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as co-pilot in VFR operations

(d)

CPL(H)/IR (2)

> 1 000 hours as pilot on multi-pilot helicopters

Commercial air transport in multi-pilot helicopters as co-pilot

(e)

CPL(H)/IR

> 1 000 hours as PIC in commercial air transport since gaining an IR

Commercial air transport in single-pilot helicopters as PIC

(f)

ATPL(H) with or without IR privileges, CPL(H)/IR, CPL(H)

> 700 hours in helicopters other than those certificated under CS-27/29 or equivalent, including 200 hours in the activity role for which acceptance is sought, and 50 hours in that role in the last 12 months

Exercise of privileges in helicopters in operations other than commercial air transport

(g)

Pilot licences for non-commercial activities with an instrument rating

4.

In the case of private pilot licences with an instrument rating, or CPL and ATPL licences with an instrument rating where the pilot intends only to exercise private pilot privileges, the holder shall comply with the following requirements:

(a)

complete the skill test for instrument rating and the type or class ratings relevant to the privileges of the licence held, in accordance with Appendix 7 and Appendix 9 to Part-FCL;

(b)

demonstrate that he/she has acquired knowledge of Air Law, Aeronautical Weather Codes, Flight Planning and Performance (IR), and Human Performance;

(c)

demonstrate that he/she has acquired language proficiency in accordance with FCL.055;

(d)

hold at least a valid Class 2 medical certificate issued in accordance with Annex 1 to the Chicago Convention;

(e)

have a minimum experience of at least 100 hours of instrument flight time as PIC in the relevant category of aircraft.

Pilot licences for non-commercial activities without an instrument rating

5.

In the case of private pilot licences, or CPL and ATPL licences without an instrument rating where the pilot intends only to exercise private pilot privileges, the holder shall comply with the following requirements:

(a)

demonstrate that he/she has acquired knowledge of Air Law and Human Performance;

(b)

pass the PPL skill test as set out in Part-FCL;

(c)

fulfil the relevant requirements of Part-FCL for the issuance of a type or class rating as relevant to the privileges of the licence held;

(d)

hold at least a Class 2 medical certificate issued in accordance with Annex 1 to the Chicago Convention;

(e)

demonstrate that he/she has acquired language proficiency in accordance with FCL.055;

(f)

have a minimum experience of at least 100 hours as pilot in the relevant category of aircraft.

Validation of pilot licences for specific tasks of limited duration

6.

Notwithstanding the provisions of the paragraphs above, in the case of manufacturer flights, Member States may accept a licence issued in accordance with Annex 1 to the Chicago Convention by a third country for a maximum of 12 months for specific tasks of limited duration, such as instruction flights for initial entry into service, demonstration, ferry or test flights, provided the applicant complies with the following requirements:

(a)

holds an appropriate licence and medical certificate and associated ratings or qualifications issued in accordance with Annex 1 to the Chicago Convention;

(b)

is employed, directly or indirectly, by an aircraft manufacturer.is employed, directly or indirectly, by an aircraft manufacturer or by an aviation authority.

In this case, the privileges of the holder shall be limited to performing flight instruction and testing for initial issue of type ratings, the supervision of initial line flying by the operators' pilots, delivery or ferry flights, initial line flying, flight demonstrations or test flights.

7.

Notwithstanding the provisions of the paragraphs above, Member States may, for, competition flights or display flights of limited duration, accept a licence issued by a third country allowing the holder to exercise the privileges of a PPL, SPL or BPL provided:

(a)

prior to the event, the organiser of the competition or display flights provides the competent authority with adequate evidence on how it will ensure that the pilot will be familiarised with the relevant safety information and manage any risk associated with the flights; and

(b)

the applicant holds an appropriate licence and medical certificate and associated ratings or qualifications issued in accordance with Annex 1 to the Chicago Convention.

8.

Notwithstanding the provisions of the paragraphs above, Member States may accept a PPL, SPL or BPL issued in compliance with the requirements of Annex 1 to the Chicago Convention by a third country for a maximum of 28 days per calendar year for specific non-commercial tasks provided the applicant:

(a)

holds an appropriate licence and medical certificate and associated ratings or qualifications issued in accordance with Annex 1 to the Chicago Convention; and

(b)

has completed at least one acclimatisation flight with a qualified instructor prior to carrying out the specific tasks of limited duration.

Généralités

1.

Une licence de pilote délivrée conformément aux exigences de l'annexe 1 de la convention de Chicago par un pays tiers peut être validée par l'autorité compétente d'un État membre.

Les pilotes devront déposer une demande auprès de l'autorité compétente de l'État membre dans lequel ils résident ou sont établis. S'ils ne résident pas sur le territoire d'un État membre, les pilotes déposeront une demande auprès de l'autorité compétente de l'État membre dans lequel l'opérateur pour lequel ils volent ou ont l'intention de voler a son lieu principal d'activité commerciale, ou dans lequel les aéronefs sur lesquels ils volent ou ont l'intention de voler sont immatriculés.

2.

La durée de la validation de la licence ne dépassera pas 1 an, pour autant que la licence détenue reste valide.

Cette période ne peut être prorogée qu'une fois par l'autorité compétente qui a délivré la validation lorsque, au cours de la période de validation, le pilote à effectuer les démarches en vue d'entrer en formation ou suit une formation pour la délivrance d'une licence conformément à la «partie FCL». Cette prorogation couvrira la durée nécessaire pour que la licence soit délivrée conformément à la «partie FCL».

Les titulaires d'une licence validée par un État membre devront exercer leur privilège conformément aux exigences énoncées dans la «partie FCL».

Licences de pilote pour le transport aérien commercial et d'autres activités commerciales

3.

Dans le cas de licences de pilote pour le transport aérien commercial et d'autres activités commerciales, le titulaire devra satisfaire aux exigences suivantes:

a)

remplir sous la forme d'un examen pratique les exigences de la «partie FCL» en matière de prorogation d'une qualification de type ou de classe, pertinente par rapport aux privilèges de la licence détenue;

b)

démontrer qu'il connaît les sections pertinentes des exigences opérationnelles et de la partie FCL;

c)

démontrer qu'il a acquis une compétence linguistique conforme au paragraphe FCL.055;

d)

détenir un certificat médical valide de classe 1, délivrée conformément à la Part MED;

e)

dans le cas de licences avions, satisfaire aux exigences en matière d'expérience présentée dans le tableau ci-dessous:

Licence détenue

Nombre total d'heures de vol d'expérience

Privilèges

 

(1)

(2)

(3)

 

ATPL (A)

> 1 500 en tant que PIC sur avions multipilotes

Transport aérien commercial sur avions multipilotes en tant que PIC

a)

ATPL(A) ou CPL(A)/IR (1)

> 1 500 en tant que PIC ou copilote sur avions multipilotes en fonction des exigences opérationnelles

Transport aérien commercial sur avions multipilotes en tant que copilote

b)

CPL(A)/IR

> 1 000 en tant que PIC en transport aérien commercial depuis l'obtention d'une qualification IR

Transport aérien commercial sur avions monopilotes en tant que PIC

c)

CPL(A)/IR

> 1 000 en tant que PIC ou copilote sur avions monopilotes en fonction des exigences opérationnelles

Transport aérien commercial sur avions monopilotes en tant que copilote conformément aux exigences opérationnelles

d)

ATPL(A), CPL (A)/IR, CPL(A)

> 700 sur avions autres que des TMG, dont 200 dans la fonction pour laquelle la validation est souhaitée et 50 dans ladite fonction au cours des 12 derniers mois

Exercice de privilèges dans des avions exploités à d'autres fins que le transport aérien commercial

e)

CPL(A)

> 1 500 heures en tant que PIC en transport aérien commercial dont 500 heures sur hydravion

Transport aérien commercial sur avions monopilotes en tant que PIC

f)

f)

Dans le cas d'hélicoptère, satisfaire aux exigences en matière d'expérience présentée dans le tableau ci-dessous:

Licence détenue

Nombre total d'heures de vol d'expérience

Prérogatives

 

(1)

(2)

(3)

 

ATPL(H) IR

> 1 000 en tant que PIC sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que PIC en exploitation VFR et IFR

a)

ATPL(H) sans privilèges IR.

> 1 000 en tant que PIC sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que PIC en exploitation VFR

b)

ATPL(H) IR

> 1 000 en tant que pilote sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que copilote en exploitation VFR et IFR

c)

ATPL(H) sans privilèges IR

> 1 000 en tant que pilote sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que copilote en exploitation VFR

d)

CPL(H)/IR (2)

> 1 000 en tant que pilote sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que copilote

e)

CPL(H)/IR

> 1 000 heures en tant que PIC en transport aérien commercial depuis l'obtention d'une qualification IR

Transport aérien commercial sur hélicoptères monopilotes en tant que PIC

f)

ATPL(H) avec ou sans privilèges IR(H), CPL(H)/IR, CPL(H)

> 700 heures sur hélicoptères autres que ceux certifiés selon CS-27/29 ou équivalent, dont 200 heures dans la fonction pour laquelle la validation est souhaitée et 50 heures dans ladite fonction au cours des 12 derniers mois

Exercice de privilèges dans des hélicoptères exploités à d'autres fins que le transport aérien commercial

g)

Dans le cas d'hélicoptères, satisfaire aux exigences en matière d'expérience présentées dans le tableau ci-dessous:

Licence détenue

Nombre total d'heures de vol d'expérience

Privilèges

 

(1)

(2)

(3)

 

ATPL(H) IR valide

> 1 000 en tant que PIC sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que PIC en exploitation VFR et IFR

a)

ATPL(H) sans privilèges IR

> 1 000 en tant que PIC sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que PIC en exploitation VFR

b)

ATPL(H) IR

> 1 000 en tant que pilote sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que copilote en exploitation VFR et IFR

c)

ATPL(H) sans privilèges IR

> 1 000 en tant que pilote sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que copilote en exploitation VFR

d)

CPL(H)/IR (2)

> 1 000 en tant que pilote sur hélicoptères multipilotes

Transport aérien commercial sur hélicoptères multipilotes en tant que copilote

e)

CPL(H)/IR

> 1 000 en tant que PIC en transport aérien commercial depuis l'obtention d'une qualification IR

Transport aérien commercial sur hélicoptères monopilotes en tant que PIC

f)

ATPL(H) avec ou sans privilèges IR(H), CPL(H)/IR, CPL(H)

> 700 sur hélicoptères autres que ceux certifiés selon CS-27/29 ou équivalent, dont 200 dans la fonction pour laquelle la validation est souhaitée et 50 dans ladite fonction au cours des 12 derniers mois

Exercice de privilèges dans des hélicoptères exploités à d'autres fins que le transport aérien commercial

g)

Licences de pilote pour des activités non commerciales avec qualification au vol aux instruments.

4.

Dans le cas de licences de pilote privé avec une qualification de vol aux instruments, ou de licences CPL et ATPL avec une qualification de vol aux instruments pour lesquelles le pilote n'a l'intention d'exercer que les privilèges de pilote privé, le titulaire devra satisfaire aux exigences suivantes:

a)

passer l'examen pratique pour la qualification de vol aux instruments et les qualifications de type ou de classe pertinentes par rapport aux privilèges de la licence qu'ils détiennent, conformément à l'appendice 7 et à l'appendice 9 de la «partie FCL»;

b)

démontrer qu'il connaît le droit aérien, les codes météorologiques aéronautiques, la préparation du vol et les performances de vol (IR), ainsi que la performance humaine;

c)

démontrer qu'il a acquis une compétence linguistique conforme au paragraphe FCL.055;

d)

détenir un certificat médical valide de classe 2, délivrée conformément à l'annexe 1 de la convention de Chicago;

e)

avoir une expérience minimale d'au moins 100 heures de vol aux instruments en tant que PIC dans la catégorie d'aéronef pertinente.

Licences de pilote pour des activités non commerciales sans qualification au vol aux instruments.

5.

Dans le cas de licences de pilote privé ou de licences CPL et ATPL sans qualification de vol aux instruments pour lesquelles le pilote n'a l'intention d'exercer que les privilèges de pilote privé, le titulaire devra satisfaire aux exigences suivantes:

a)

démontrer qu'il connaît le droit aérien et la performance humaine;

b)

être reçu à l'examen pratique de la PPL tel que défini dans la «partie FCL»;

c)

remplir les exigences de la «partie FCL» en matière de délivrance d'une qualification de type ou de classe, pertinente par rapport aux privilèges de la licence détenue;

d)

être titulaire d'un certificat médicale valide de classe 2, délivrée conformément à l'annexe 1 de la convention de Chicago;

e)

démontrer qu'il a acquis une compétence linguistique conforme au paragraphe FCL.055;

f)

avoir une expérience minimale d'au moins 100 heures en tant que pilote dans la catégorie d'aéronef pertinente.

Validation de licences de pilote pour des tâches spécifiques d'une durée limitée.

6.

Nonobstant les dispositions des paragraphes précités, dans le cas de vols pour les avionneurs, les États membres peuvent valider une licence délivrée conformément à l'annexe 1 de la convention de Chicago par un pays tiers pour une durée maximale de 12 mois dans le cadre de tâches spécifiques ayant une durée limitée, tels que les vols d'instruction pour une entrée en service initiale, des démonstrations, des vols de convoyage ou d'essais, pour autant que le candidat satisfasse aux exigences suivantes:

a)

être titulaire d'une licence appropriée et d'un certificat médical, ainsi que des qualifications associées ou de qualifications délivrées conformément à l'annexe 1 de la convention de Chicago;

b)

être employé, directement ou indirectement, par un constructeur d'aéronefs.être employé, directement ou indirectement, par un constructeur d'aéronefs ou une autorité de l'aviation.

Dans ce cas, les privilèges du titulaire seront limités à effectuer l'instruction au vol et les essais en vol pour la délivrance initiale de qualification de type, la supervision de vols de ligne initiaux par les pilotes des opérateurs, des vols de livraison ou de convoyage, les vols de ligne initiaux, des démonstrations en vol ou des vols d'essai.

7.

Nonobstant les dispositions des paragraphes ci-dessus, les États membres peuvent, pour des vols de compétition ou de démonstration d'une durée limitée, accepter une licence délivrée par un pays tiers autorisant son détenteur à exercer les privilèges d'une PPL, SPL ou BPL à condition que:

a)

avant la manifestation, l'organisateur des vols de compétition ou de démonstration fournisse à l'autorité compétente des preuves suffisantes concernant la façon dont il garantira que le pilote est habitué aux informations de sécurité pertinentes et saura gérer tout risque associé aux vols; et

b)

le candidat soit titulaire d'une licence appropriée et d'un certificat médical ainsi que des qualifications associées ou de qualifications délivrées conformément à l'annexe 1 de la convention de Chicago.

8.

Nonobstant les dispositions des paragraphes ci-dessus, les États membres peuvent, pour des tâches non commerciales spécifiques, accepter une PPL, SPL ou BPL, délivrée par un pays tiers conformément aux exigences de l'annexe 1 de la convention de Chicago, pour une durée maximale de 28 jours par année civile à condition que le candidat:

a)

soit titulaire d'une licence appropriée et d'un certificat médical ainsi que des qualifications associées ou de qualifications délivrées conformément à l'annexe 1 de la convention de Chicago; et

b)

ait effectué au moins un vol de familiarisation avec un instructeur qualifié avant d'accomplir les tâches spécifiques de durée limitée.

8391 | P20
Amendé par : IR No 445/2015 du 2015-03-18
en
B. CONVERSION DE LICENCES
B. CONVERSION OF LICENCES

1.

A PPL/BPL/SPL, a CPL or ATPL licence issued in compliance with the requirements of Annex 1 to the Chicago Convention by a third country may be converted into a Part-FCL PPL/BPL/SPL with a single-pilot class or type rating by the competent authority of a Member State.

The pilot shall apply to the competent authority of the Member State where he/she resides or is established.

A PPL/BPL/SPL, a CPL or an ATPL licence issued in compliance with the requirements of Annex 1 to the Chicago Convention by a third country may be converted into a Part-FCL PPL/BPL/SPL with a single-pilot class or type rating by the competent authority of a Member State.

2.

The holder of the licence shall comply with the following minimum requirements, for the relevant aircraft category:

(a)

pass a written examination in Air Law and Human Performance;

(b)

pass the PPL, BPL or SPL skill test, as relevant, in accordance with Part-FCL;

(c)

fulfil the requirements for the issue of the relevant class or type rating, in accordance with Subpart H;

(d)

hold at least a Class 2 medical certificate, issued in accordance with Part-Medical;

(e)

demonstrate that he/she has acquired language proficiency in accordance with FCL.055;

(f)

have completed at least 100 hours of flight time as a pilot.

1.

Une licence PPL/BPL/SPL, CPL ou ATPL délivrée conformément aux exigences de l'annexe 1 de la convention de Chicago par un pays tiers peut être convertie en une PPL/BPL/SPL avec qualification de type ou de classe monopilote par l'autorité compétente d'un État membre.

Le pilote devra solliciter l'autorité compétente de l'État membre où il réside ou est établi.

Une licence PPL/BPL/SPL, CPL ou ATPL délivrée conformément aux exigences de l'annexe 1 de la convention de Chicago par un pays tiers peut être convertie en une PPL/BPL/SPL «partie FCL» avec qualification de type ou de classe monopilote par l'autorité compétente d'un État membre.

2.

Le titulaire de la licence devra satisfaire aux exigences minimales suivantes pour la catégorie d'aéronef pertinentes:

a)

réussir un examen écrit relatif à la réglementation et aux performances humaines;

b)

réussir l'examen pratique de la PPL, BPL ou SPL, selon le cas, conformément à la «partie FCL»;

c)

satisfaire aux exigences pour la délivrance de la qualification de classe ou de type pertinente, conformément à la sous-partie H;

d)

être titulaire au moins d'un certificat médical de classe 2, délivrée conformément à la Part MED;

e)

démontrer qu'il a acquis une compétence linguistique conforme au paragraphe FCL.055;

f)

avoir à son actif au moins 100 heures de vol en tant que pilote.

8392 | P30
Amendé par : IR No 245/2014 du 2014-03-14
en
C. RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS DE CLASSE ET DE TYPE
C. ACCEPTANCE OF CLASS AND TYPE RATINGS

1.

A valid class or type rating contained in a licence issued by a third country may be inserted in a Part-FCL licence provided that the applicant:

(a)

complies with the experience requirements and the prerequisites for the issue of the applicable type or class rating in accordance with Part-FCL;

(b)

passes the relevant skill test for the issue of the applicable type or class rating in accordance with Part-FCL;

(c)

is in current flying practice;

(d)

has no less than:

(i)

for aeroplane class ratings, 100 hours of flight experience as a pilot in that class;

(ii)

for aeroplane type ratings, 500 hours of flight experience as a pilot in that type;

(iii)

for single-engine helicopters with a maximum certificated take-off mass of up to 3 175 kg, 100 hours of flight experience as a pilot in that type;

(iv)

for all other helicopters, 350 hours of flight experience as a pilot in that class.

1.

Une qualification de classe ou de type valide apposée sur une licence délivrée par un pays tiers peut être apposée sur une licence «partie FCL», pour autant que le candidat:

a)

satisfasse aux exigences en termes d'expérience et aux prérequis pour la délivrance de la qualification de classe ou de type pertinente, conformément à la «partie FCL»;

b)

soit reçu à l'examen pratique pertinent pour la délivrance de la qualification de classe ou de type pertinente, conformément à la «partie FCL»;

c)

ait actuellement une pratique du vol;

d)

n'ait pas moins de:

i)

dans le cas des qualifications de classe d'avion, 100 heures d'expérience de vol en tant que pilote sur ladite classe;

ii)

dans le cas des qualifications de type d'avion, 500 heures d'expérience de vol en tant que pilote sur ledit type;

iii)

pour les hélicoptères monomoteurs ayant une masse maximale certifiée au décollage allant jusqu'à 3 175 kg, 100 heures d'expérience de vol en tant que pilote sur ledit type;

iv)

pour tous les autres hélicoptères, 350 heures d'expérience de vol en tant que pilote sur ladite classe.

8404 | P35

(1)  Les titulaires d'une CPL(A)/IR sur avions multipilotes devront avoir démontré un niveau de connaissances ATPL(A) OACI avant d'obtenir la validation.

(2)  Les titulaires d'une CPL(H)/IR sur hélicoptères multipilotes devront avoir démontré un niveau de connaissances ATPL OACI avant d'obtenir la validation.

8393 | P40



Erreur

Une erreur est survenue lors du chargement du document. Merci de ressayer. Si l'erreur persiste, contactez-nous.