5253 | P2620
5255 | P2640
5257 | P2690
5259 | P2740
5261 | P2810
5263 | P2850
5265 | P2920
5267 | P3070

ANNEXE II

EXIGENCES APPLICABLES AUX AUTORITÉS EN MATIÈRE D’OPÉRATIONS AÉRIENNES

[PARTIE ARO]

4498 | P3540
en
ARO.GEN.005 Champ d’application
ARO.GEN.005 Scope

This Annex establishes requirements for the administration and management system to be fulfilled by the Agency and Member States for the implementation and enforcement of Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules regarding civil aviation air operations.

La présente annexe établit les exigences, en termes de système administratif et de gestion, qui doivent être satisfaites par l’Agence et les États membres en vue de la mise en œuvre et en application du règlement (CE) no 216/2008 et ses modalités d’exécution, en ce qui concerne les opérations aériennes dans l’aviation civile.

470 | P3550
Amendé par : IR No 965/2012 du 2012-10-25

SOUS-PARTIE GEN

EXIGENCES GÉNÉRALES

SECTION I

Généralités

4499 | P3560
en
ARO.GEN.115 Documentation de surveillance
ARO.GEN.115 Oversight documentation

The competent authority shall provide all legislative acts, standards, rules, technical publications and related documents to relevant personnel in order to allow them to perform their tasks and to discharge their responsibilities.

L’autorité compétente fournit l’ensemble des actes législatifs, des normes, des règles, des publications techniques et des documents associés au personnel correspondant aux fins de lui permettre de s’acquitter de ses tâches et d’exercer ses responsabilités.

472 | P3570
Amendé par : IR No 965/2012 du 2012-10-25
en
ARO.GEN.120 Moyens de conformité
ARO.GEN.120 Means of compliance

(a)

The Agency shall develop acceptable means of compliance (AMC) that may be used to establish compliance with Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules. When the AMC are complied with, the related requirements of the Implementing Rules are met.

(b)

Alternative means of compliance may be used to establish compliance with the Implementing Rules.

(c)

The competent authority shall establish a system to consistently evaluate that all alternative means of compliance used by itself or by organisations and persons under its oversight allow the establishment of compliance with Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules.

(d)

The competent authority shall evaluate all alternative means of compliance proposed by an organisation in accordance with ORO.GEN.120 (b) by analysing the documentation provided and, if considered necessary, conducting an inspection of the organisation.

When the competent authority finds that the alternative means of compliance are in accordance with the Implementing Rules, it shall without undue delay:

(1)

notify the applicant that the alternative means of compliance may be implemented and, if applicable, amend the approval, specialised operation authorisation or certificate of the applicant accordingly; and

(2)

notify the Agency of their content, including copies of all relevant documentation;

(3)

inform other Member States about alternative means of compliance that were accepted.

(e)

When the competent authority itself uses alternative means of compliance to achieve compliance with Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules it shall:

(1)

make them available to all organisations and persons under its oversight; and

(2)

without undue delay notify the Agency.

The competent authority shall provide the Agency with a full description of the alternative means of compliance, including any revisions to procedures that may be relevant, as well as an assessment demonstrating that the Implementing Rules are met.

a)

L'Agence élabore des moyens acceptables de conformité (AMC) qui peuvent être utilisés pour établir la conformité avec le règlement (CE) no 216/2008 et ses modalités d'exécution. Lorsque les AMC sont respectés, les exigences connexes des modalités d'exécution sont satisfaites.

b)

Des moyens de conformité alternatifs peuvent être utilisés pour établir la conformité avec les modalités d'exécution.

c)

L'autorité compétente établit un système en vue d'évaluer de manière cohérente si tous les moyens de conformité alternatifs qu'elle utilise, ou que des organismes et personnes sous sa surveillance utilisent, permettent d'établir la conformité avec le règlement (CE) no 216/2008 et ses modalités d'exécution.

d)

L'autorité compétente évalue tous les moyens de conformité alternatifs proposés par un organisme conformément au point ORO.GEN.120 b) en analysant la documentation fournie et, si elle le juge nécessaire, en effectuant une inspection de l'organisme.

Lorsque l'autorité compétente constate que les moyens de conformité alternatifs correspondent aux modalités d'exécution, elle doit sans délai:

1)

notifier au demandeur que les moyens de conformité alternatifs peuvent être mis en œuvre et, le cas échéant, modifier l'agrément, l'autorisation d'exploitation spécialisée ou le certificat du demandeur en conséquence; et

2)

notifier leur contenu à l'Agence, en y incluant des copies de tout document pertinent;

3)

informer les autres États membres des moyens de conformité alternatifs qui ont été acceptés.

e)

Lorsque l'autorité compétente elle-même utilise des moyens de conformité alternatifs pour satisfaire aux exigences du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d'exécution, elle:

1)

les met à la disposition de tous les organismes et des personnes sous sa surveillance; et

2)

en informe l'Agence sans délai.

L'autorité compétente fournit à l'Agence une description complète des moyens de conformité alternatifs, notamment toute révision des procédures qui pourrait s'avérer pertinente, ainsi qu'une évaluation démontrant que les modalités d'exécution sont satisfaites.

AMC1 (d)(3) GM1 AMC1 (e)
473 | P3580
Amendé par : IR No 379/2014 du 2014-04-24
en
ARO.GEN.125 Information de l’Agence
ARO.GEN.125 Information to the Agency

(a)

The competent authority shall without undue delay notify the Agency in case of any significant problems with the implementation of Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules.

(b)

The competent authority shall provide the Agency with safety-significant information stemming from the occurrence reports it has received.

a)

L’autorité compétente informe l’Agence sans délai si des problèmes surviennent lors de la mise en œuvre du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d’exécution.

b)

L’autorité compétente fournit à l’Agence les informations pertinentes en termes de sécurité provenant des comptes rendus d’événements qu’elle a reçus.

474 | P3590
en
ARO.GEN.135 Réaction immédiate à un problème de sécurité
ARO.GEN.135 Immediate reaction to a safety problem

(a)

Without prejudice to Directive 2003/42/EC of the European Parliament and of the Council (1) the competent authority shall implement a system to appropriately collect, analyse and disseminate safety information.

(b)

The Agency shall implement a system to appropriately analyse any relevant safety information received and without undue delay provide to Member States and the Commission any information, including recommendations or corrective actions to be taken, necessary for them to react in a timely manner to a safety problem involving products, parts, appliances, persons or organisations subject to Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules.

(c)

Upon receiving the information referred to in (a) and (b), the competent authority shall take adequate measures to address the safety problem.

(d)

Measures taken under (c) shall immediately be notified to all persons or organisations which need to comply with them under Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules. The competent authority shall also notify those measures to the Agency and, when combined action is required, the other Member States concerned.

a)

Sans préjudice de la directive 2003/42/CE du Parlement européen et du Conseil (1), l’autorité compétente met en œuvre un système visant à collecter, analyser et diffuser de manière appropriée les informations relatives à la sécurité.

b)

L’Agence met en œuvre un système visant à analyser correctement toute information reçue relative à la sécurité et à fournir sans délai aux États membres et à la Commission toute information, notamment des recommandations ou des actions correctives à mettre en œuvre, qui serait requise pour leur permettre de réagir de manière opportune à un problème de sécurité impliquant des produits, des pièces, des équipements, des personnes ou des organismes soumis au règlement (CE) no 216/2008 et à ses modalités d’exécution.

c)

Dès la réception des informations auxquelles il est fait référence aux points a) et b), l’autorité compétente prend les mesures appropriées pour traiter le problème lié à la sécurité.

d)

Les mesures prises en vertu du point c) sont immédiatement notifiées à toute personne ou organisme qui se doit de les satisfaire en vertu du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d’exécution. L’autorité compétente notifie également lesdites mesures à l’Agence et, lorsqu’une action conjuguée est nécessaire, les autres États membres concernés.

475 | P3600

SECTION II

Gestion

4500 | P3610
en
ARO.GEN.200 Système de gestion
ARO.GEN.200 Management system

(a)

The competent authority shall establish and maintain a management system, including as a minimum:

(1)

documented policies and procedures to describe its organisation, means and methods to achieve compliance with Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules. The procedures shall be kept up to date and serve as the basic working documents within that competent authority for all related tasks;

(2)

a sufficient number of personnel to perform its tasks and discharge its responsibilities. Such personnel shall be qualified to perform their allocated tasks and have the necessary knowledge, experience, initial and recurrent training to ensure continuing competence. A system shall be in place to plan the availability of personnel, in order to ensure the proper completion of all tasks;

(3)

adequate facilities and office accommodation to perform the allocated tasks;

(4)

a function to monitor compliance of the management system with the relevant requirements and adequacy of the procedures including the establishment of an internal audit process and a safety risk management process. Compliance monitoring shall include a feedback system of audit findings to the senior management of the competent authority to ensure implementation of corrective actions as necessary; and

(5)

a person or group of persons, ultimately responsible to the senior management of the competent authority for the compliance monitoring function.

(b)

The competent authority shall, for each field of activity, including management system, appoint one or more persons with the overall responsibility for the management of the relevant task(s).

(c)

The competent authority shall establish procedures for participation in a mutual exchange of all necessary information and assistance with other competent authorities concerned including on all findings raised and follow-up actions taken as a result of oversight of persons and organisations exercising activities in the territory of a Member State, but certified or authorised by or making declarations to the competent authority of another Member State or the Agency.

(d)

A copy of the procedures related to the management system and their amendments shall be made available to the Agency for the purpose of standardisation.

a)

L'autorité compétente établit et maintient un système de gestion, comportant au moins:

1)

des politiques et des procédures documentées décrivant son organisation, les moyens et les méthodes pour atteindre la conformité avec le règlement (CE) no 216/2008 et ses modalités d'exécution. Lesdites procédures sont tenues à jour et servent de documents de travail de base au sein de ladite autorité compétente pour toutes les tâches concernées;

2)

un nombre suffisant de membres du personnel pour s'acquitter de ses tâches et exercer ses responsabilités. Le personnel est qualifié pour exécuter les tâches qui lui sont attribuées et dispose des connaissances et de l'expérience nécessaires, ainsi que d'une formation initiale et de remise à niveau qui lui assurent une compétence constante. Un système est mis en place pour planifier la disponibilité du personnel, aux fins de s'assurer de l'exécution correcte de toutes les tâches;

3)

des installations adéquates et des bureaux pour effectuer les tâches attribuées;

4)

une fonction consistant à surveiller la conformité du système de gestion avec les exigences applicables et l'adéquation des procédures, notamment par l'instauration d'un processus d'audit interne et d'un processus de gestion des risques liés à la sécurité. La fonction de contrôle de la conformité comporte un système de retour d'informations, vers les cadres dirigeants de l'autorité compétente, des constatations découlant des audits afin d'assurer la mise en œuvre des actions correctives le cas échéant; et

5)

une personne ou un groupe de personnes, responsable de la fonction de contrôle de la conformité et qui dépend en dernier ressort des cadres dirigeants de l'autorité compétente.

b)

Pour chaque domaine d'activité, y compris le système de gestion, l'autorité compétente nomme une ou plusieurs personnes qui ont la responsabilité globale de la gestion de la/des tâche(s) pertinente(s).

c)

L'autorité compétente établit des procédures participatives prévoyant un échange mutuel de toute information et de toute assistance requises avec d'autres autorités compétentes impliquées, notamment en ce qui concerne les constatations et le suivi des actions prises résultant de la surveillance des personnes et des organismes qui exercent des activités sur le territoire d'un État membre, mais qui sont certifiés ou autorisés par l'autorité compétente d'un autre État membre ou par l'Agence ou leur font des déclarations.

d)

Une copie des procédures liées au système de gestion, ainsi que de leurs mises à jour, est mise à la disposition de l'Agence en vue d'une normalisation.

en
ARO.GEN.205 Attribution de tâches à des entités qualifiées
ARO.GEN.205 Allocation of tasks to qualified entities

(a)

Tasks related to the initial certification, specialised operation authorisation or continuing oversight of persons or organisations subject to Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules shall be allocated by Member States only to qualified entities. When allocating tasks, the competent authority shall ensure that it has:

(1)

put a system in place to initially and continuously assess that the qualified entity complies with Annex V to Regulation (EC) No 216/2008.

This system and the results of the assessments shall be documented.

(2)

established a documented agreement with the qualified entity, approved by both parties at the appropriate management level, which clearly defines:

(i)

the tasks to be performed;

(ii)

the declarations, reports and records to be provided;

(iii)

the technical conditions to be met in performing such tasks;

(iv)

the related liability coverage; and

(v)

the protection given to information acquired in carrying out such tasks.

(b)

The competent authority shall ensure that the internal audit process and safety risk management process required by ARO.GEN.200(a)(4) covers all certification, authorisation or continuing oversight tasks performed on its behalf.

a)

Les États membres n'attribuent qu'à des entités qualifiées les tâches liées à la certification initiale, à l'autorisation d'exploitation spécialisée ou à la surveillance continue de personnes ou d'organismes soumis au règlement (CE) no 216/2008 et à ses modalités d'exécution. Lors de l'attribution de tâches, l'autorité compétente s'assure:

1)

qu'elle a mis en place un système pour évaluer initialement et contrôler de manière continue que l'entité qualifiée satisfait à l'annexe V du règlement (CE) no 216/2008.

Ce système et les résultats des évaluations sont documentés;

2)

qu'elle a établi un accord documenté avec l'entité qualifiée, approuvé par le niveau approprié d'encadrement des deux parties, qui définit clairement:

i)

les tâches à exécuter;

ii)

les déclarations, comptes rendus et dossiers à fournir;

iii)

les conditions techniques à remplir lors de l'exécution de telles tâches;

iv)

la couverture de responsabilité correspondante; et

v)

la protection offerte aux informations obtenues lors de l'exécution de telles tâches.

b)

L'autorité compétente s'assure que le processus d'audit interne et le processus de gestion des risques liés à la sécurité exigés par le point ARO.GEN.200 a) 4) couvrent toutes les tâches de certification, d'autorisation ou de surveillance continue effectuées en son nom.

GM1
478 | P3630
Amendé par : IR No 379/2014 du 2014-04-24
en
ARO.GEN.210 Modifications apportées au système de gestion
ARO.GEN.210 Changes in the management system

(a)

The competent authority shall have a system in place to identify changes that affect its capability to perform its tasks and discharge its responsibilities as defined in Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules. This system shall enable it to take action as appropriate to ensure that its management system remains adequate and effective.

(b)

The competent authority shall update its management system to reflect any change to Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules in a timely manner, so as to ensure effective implementation.

(c)

The competent authority shall notify the Agency of changes affecting its capability to perform its tasks and discharge its responsibilities as defined in Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules.

a)

L’autorité compétente dispose d’un système établi permettant d’identifier les modifications qui ont une incidence sur sa capacité à s’acquitter de ses tâches et à exercer ses responsabilités au sens du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d’exécution. Ce système lui permet de prendre les mesures appropriées pour veiller à ce que son système de gestion reste adéquat et efficace.

b)

L’autorité compétente met à jour son système de gestion en temps opportun pour refléter toute modification apportée au règlement (CE) no 216/2008 et à ses modalités d’exécution, de manière à assurer une mise en œuvre efficace.

c)

L’autorité compétente notifie à l’Agence les modifications qui ont une incidence sur sa capacité à s’acquitter de ses tâches et à exercer ses responsabilités au sens du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d’exécution.

479 | P3640
en
ARO.GEN.220 Archivage
ARO.GEN.220 Record-keeping

(a)

The competent authority shall establish a system of record-keeping providing for adequate storage, accessibility and reliable traceability of:

(1)

the management system's documented policies and procedures;

(2)

training, qualification and authorisation of its personnel;

(3)

the allocation of tasks, covering the elements required by ARO.GEN.205 as well as the details of tasks allocated;

(4)

certification processes and continuing oversight of certified organisations;

(4a)

the process of authorisation of a high risk commercial specialised operation and continuing oversight of an authorisation holder;';

(5)

declaration processes and continuing oversight of declared organisations;

(6)

details of training courses provided by certified organisations, and if applicable, records relating to FSTDs used for such training;

(7)

oversight of persons and organisations exercising activities within the territory of the Member State, but overseen or certified by the competent authority of another Member State or the Agency, as agreed between these authorities;

(7)

oversight of persons and organisations exercising activities within the territory of the Member State, but overseen, certified or authorised by the competent authority of another Member State or the Agency, as agreed between these authorities;';

(8)

the evaluation and notification to the Agency of alternative means of compliance proposed by organisations subject to certification, or authorisation and the assessment of alternative means of compliance used by the competent authority itself;oversight of operations of other-than complex motor-powered aircraft by non-commercial operators;

(9)

oversight of operations of other-than-complex motor-powered aircraft by non-commercial operators;

(10)

findings, corrective actions and date of action closure;

(11)

enforcement measures taken;

(12)

safety information and follow-up measures; and

(13)

the use of flexibility provisions in accordance with Article 14 of Regulation (EC) No 216/2008.

(b)

The competent authority shall maintain a list of all organisation certificates it issued and declarations it received.

(b)

The competent authority shall maintain a list of all organisation certificates and specialised operations authorisations it issued as well as declarations it received

(c)

All records shall be kept for the minimum period specified in this Regulation. In the absence of such indication, records shall be kept for a minimum period of five years subject to applicable data protection law.

a)

L'autorité compétente établit un système d'archivage assurant un stockage et une accessibilité adéquats, ainsi qu'une traçabilité fiable, des éléments suivants:

1)

les politiques et procédures documentées du système de gestion;

2)

la formation, la qualification et l'agrément de son personnel;

3)

l'attribution des tâches, couvrant les éléments demandés par le point ARO.GEN.205, ainsi que le détail des tâches attribuées;

4)

les processus de certification et la surveillance continue des organismes certifiés;

4 bis)

la procédure d'autorisation d'une exploitation spécialisée commerciale à haut risque et la surveillance continue du titulaire de l'autorisation;

5)

les procédures de déclaration et la surveillance continue des organismes déclarés;

6)

les détails relatifs aux cours de formation dispensés par les organismes certifiés et, le cas échéant, les dossiers relatifs aux FSTD (entraîneurs synthétiques de vol) utilisés pour ce type de formation;

7)

la surveillance des personnes et organismes qui exercent des activités sur le territoire de l'État membre mais qui sont surveillés ou certifiés par l'autorité compétente d'un autre État membre ou par l'Agence, en vertu d'un accord entre lesdites autorités;

7)

la surveillance des personnes et des organismes qui exercent des activités sur le territoire de l'État membre, mais qui sont surveillés, certifiés ou autorisés par l'autorité compétente d'un autre État membre ou par l'Agence, en vertu d'un accord entre lesdites autorités;

8)

la surveillance de l'exploitation d'aéronefs à motorisation non complexe par des exploitants de transport aérien non commercial;la surveillance de l'exploitation d'aéronefs autres que les aéronefs motorisés complexes par des exploitants de transport aérien non commercial;

9)

l'évaluation et la notification à l'Agence de moyens de conformité alternatifs proposés par des organismes soumis à certification ou autorisation, ainsi que l'évaluation des moyens de conformité alternatifs utilisés par l'autorité compétente elle-même;

10)

les constatations, les actions correctives et la date de clôture de l'action;

11)

les mesures prises aux fins de la mise en application;

12)

les informations relatives à la sécurité et les mesures de suivi; et

13)

l'utilisation de mesures dérogatoires conformément à l'article 14 du règlement (CE) no 216/2008.

b)

L'autorité compétente conserve une liste de tous les certificats d'organismes qu'elle a délivrés et de toutes les déclarations qu'elle a reçues.

b)

L'autorité compétente conserve la liste de tous les certificats d'organisme et autorisations d'exploitation spécialisée qu'elle a délivrés ainsi que des déclarations qu'elle a reçues.

c)

Tous les dossiers sont conservés pour la durée minimale spécifiée dans le présent règlement. En l'absence d'une telle indication, les dossiers sont conservés pendant une durée minimale de cinq ans, dans le respect du droit applicable à la protection des données.

AMC1 (a) AMC1 (a)(1);(2);(3) AMC1 (a)(4);(4a) GM1 (a)(4) GM1 (a)(4a) AMC1 (a)(7) GM1
480 | P3650
Amendé par : IR No 140/2015 du 2015-01-30

SECTION III

Surveillance, certification et mise en application

4501 | P3660
en
ARO.GEN.300 Surveillance
ARO.GEN.300 Oversight

(a)

The competent authority shall verify:

(1)

compliance with the requirements applicable to organisations prior to the issue of an organisation certificate or approval, as applicable;

(2)

continued compliance with the applicable requirements of organisations it has certified;

(3)

implementation of appropriate safety measures mandated by the competent authority as defined in ARO.GEN.135(c) and (d).

(a)

The competent authority shall verify:

(1)

compliance with the requirements applicable to organisations prior to the issue of an organisation certificate or approval, as applicable;

(2)

continued compliance with the applicable requirements of organisations it has certified or from whom it received a declaration;

(1)

compliance with the requirements applicable to organisations or type of operations prior to the issue of a certificate, approval or authorisation, as applicable;

(2)

continued compliance with the applicable requirements of organisations it has certified, specialised operations it has authorised and organisations from whom it received a declaration;

(3)

continued compliance with the applicable requirements of non-commercial operators of other-than-complex motor-powered aircraft; andcontinued compliance with the applicable requirements of non-commercial operators of other-than complex motor-powered aircraft; and

(4)

implementation of appropriate safety measures mandated by the competent authority as defined in ARO.GEN.135(c) and (d).

(b)

This verification shall:

(1)

be supported by documentation specifically intended to provide personnel responsible for safety oversight with guidance to perform their functions;

(2)

provide the persons and organisations concerned with the results of safety oversight activity;

(3)

be based on audits and inspections, including ramp and unannounced inspections; and

(4)

provide the competent authority with the evidence needed in case further action is required, including the measures foreseen by ARO.GEN.350 and ARO.GEN.355.

(c)

The scope of oversight defined in (a) and (b) shall take into account the results of past oversight activities and the safety priorities.

(d)

Without prejudice to the competences of the Member States and to their obligations as set out in ARO.RAMP, the scope of the oversight of activities performed in the territory of a Member State by persons or organisations established or residing in another Member State shall be determined on the basis of the safety priorities, as well as of past oversight activities.

(e)

Where the activity of a person or organisation involves more than one Member State or the Agency, the competent authority responsible for the oversight under (a) may agree to have oversight tasks performed by the competent authority(ies) of the Member State(s) where the activity takes place or by the Agency. Any person or organisation subject to such agreement shall be informed of its existence and of its scope.

(f)

The competent authority shall collect and process any information deemed useful for oversight, including for ramp and unannounced inspections.

a)

L'autorité compétente vérifie:

1)

la conformité avec les exigences applicables aux organismes avant la délivrance d'un certificat d'organisme ou d'un agrément, selon le cas;

2)

le maintien de la conformité des organismes qu'elle a certifiés avec les exigences applicables;

3)

la mise en œuvre des mesures de sécurité appropriées prescrites par l'autorité compétente, telles que prévues au point ARO.GEN.135 c) et d).

a)

L'autorité compétente vérifie:

1)

la conformité avec les exigences applicables aux organismes avant la délivrance d'un certificat d'organisme ou d'un agrément, selon le cas;

2)

le maintien de la conformité des organismes qu'elle a certifiés ou dont elle a reçu une déclaration avec les exigences applicables;

1)

la conformité aux exigences applicables aux organismes ou types d'exploitation avant la délivrance d'un certificat, d'un agrément ou d'une autorisation, selon le cas;

2)

le maintien de la conformité aux exigences applicables des organismes qu'elle a certifiés, des exploitations spécialisées qu'elle a autorisées et des organismes dont elle a reçu une déclaration;

3)

le maintien de la conformité des exploitants d'aéronefs à motorisation non complexe à des fins non commerciales avec les exigences applicables; etle maintien de la conformité des exploitants d'aéronefs autres que les aéronefs motorisés complexes à des fins non commerciales avec les exigences applicables; et

4)

la mise en œuvre des mesures de sécurité appropriées prescrites par l'autorité compétente, telles que prévues au point ARO.GEN.135 c) et d).»

b)

Cette vérification:

1)

s'appuie sur une documentation spécifiquement conçue pour apporter au personnel chargé de la surveillance de la sécurité des indications quant à l'exercice de ses fonctions;

2)

fournit aux personnes et aux organismes concernés les résultats de l'activité de surveillance de la sécurité;

3)

repose sur des audits et des inspections, y compris des inspections au sol et des inspections inopinées; et

4)

fournit à l'autorité compétente les preuves nécessaires dans le cas où des actions additionnelles s'avèrent nécessaires, y compris les mesures prévues par les points ARO.GEN.350 et ARO.GEN.355.

c)

La portée de la surveillance définie aux points a) et b) ci-dessus tient compte des résultats des activités de surveillance passées et des priorités en matière de sécurité.

d)

Sans préjudice des compétences des États membres et de leurs obligations telles qu'établies au point ARO.RAMP, la portée de la surveillance des activités exercées sur le territoire d'un État membre par des personnes ou des organismes établis ou résidant dans un autre État membre est déterminée sur la base des priorités en matière de sécurité, ainsi que des activités de surveillance passées.

e)

Lorsque l'activité d'une personne ou d'un organisme implique plusieurs États membres ou l'Agence, l'autorité compétente responsable de la surveillance en vertu du point a) peut consentir à ce que des tâches de surveillance soient exécutées par la/les autorité(s) compétente(s) du/des État(s) membre(s) où a lieu l'activité ou par l'Agence. Toute personne ou tout organisme soumis à un accord de ce type est informé de son existence et de son champ d'application.

f)

L'autorité compétente recueille et traite toute information jugée utile pour la surveillance, notamment pour les inspections au sol et les inspections inopinées.

en
ARO.GEN.305 Programme de surveillance
ARO.GEN.305 Oversight programme

(a)

The competent authority shall establish and maintain an oversight programme covering the oversight activities required by ARO.GEN.300 and by ARO.RAMP.

(b)

For organisations certified by the competent authority, the oversight programme shall be developed taking into account the specific nature of the organisation, the complexity of its activities, the results of past certification and/or oversight activities required by ARO.GEN and ARO.RAMP and shall be based on the assessment of associated risks. It shall include within each oversight planning cycle:

(1)

audits and inspections, including ramp and unannounced inspections as appropriate; and

(2)

meetings convened between the accountable manager and the competent authority to ensure both remain informed of significant issues.

(c)

For organisations certified by the competent authority an oversight planning cycle not exceeding 24 months shall be applied.

The oversight planning cycle may be reduced if there is evidence that the safety performance of the organisation has decreased.

The oversight planning cycle may be extended to a maximum of 36 months if the competent authority has established that, during the previous 24 months:

(1)

the organisation has demonstrated an effective identification of aviation safety hazards and management of associated risks;

(2)

the organisation has continuously demonstrated under ORO.GEN.130 that it has full control over all changes;

(3)

no level 1 findings have been issued; and

(4)

all corrective actions have been implemented within the time period accepted or extended by the competent authority as defined in ARO.GEN.350(d)(2).

The oversight planning cycle may be further extended to a maximum of 48 months if, in addition to the above, the organisation has established, and the competent authority has approved, an effective continuous reporting system to the competent authority on the safety performance and regulatory compliance of the organisation itself.

(d)

For organisations declaring their activity to the competent authority, the oversight programme shall be developed taking into account the specific nature of the organisation, the complexity of its activities and the results of past oversight activities and shall be based on the assessment of associated risks. It shall include audits and inspections, including ramp and unannounced inspections, as appropriate;

(d)

For organisations declaring their activity to the competent authority, the oversight programme shall be based on the specific nature of the organisation, the complexity of its activities and the data of past oversight activities and the assessment of risks associated with the type of activity carried out. It shall include audits and inspections, including ramp and unannounced inspections, as appropriate.

(d1)

For organisations holding a specialised operations authorisation, the oversight programme shall be established in accordance with (d) and shall also take into account the past and current authorisation process and the validity period of the authorisation.

(e)

For persons holding a licence, certificate, rating, or attestation issued by the competent authority the oversight programme shall include inspections, including unannounced inspections, as appropriate.

(f)

The oversight programme shall include records of the dates when audits, inspections and meetings are due and when such audits, inspections and meetings have been carried out.

a)

L'autorité compétente établit et maintient un programme de surveillance couvrant les activités de surveillance requises par les points ARO.GEN.300 et ARO.RAMP.

b)

En ce qui concerne les organismes certifiés par l'autorité compétente, le programme de surveillance est élaboré en prenant en compte la nature spécifique de l'organisme, la complexité de ses activités, les résultats d'activités passées de certification et/ou de surveillance requises par les points ARO.GEN et ARO.RAMP et est fondé sur l'évaluation des risques associés. Sont inclus dans chaque cycle de planification de la surveillance:

1)

les audits et les inspections, y compris les inspections au sol et les inspections inopinées, le cas échéant; et

2)

les réunions organisées entre le cadre responsable et l'autorité compétente pour s'assurer que tous deux restent informés des questions importantes.

c)

En ce qui concerne les organismes certifiés par l'autorité compétente, un cycle de planification de la surveillance de 24 mois maximum est appliqué.

Le cycle de planification de la surveillance peut être réduit s'il est prouvé que le niveau de performance de l'organisme en matière de sécurité a diminué.

Le cycle de planification de la surveillance peut être prolongé jusqu'à un maximum de 36 mois si l'autorité compétente a établi qu'au cours des 24 mois précédents:

1)

l'organisme a démontré son efficacité dans l'identification de dangers pour la sécurité aéronautique et dans la gestion des risques associés;

2)

l'organisme a démontré de manière continue, conformément au point ORO.GEN.130, qu'il maîtrise totalement tous les changements;

3)

aucune constatation de niveau 1 n'a été émise; et

4)

toutes les actions correctives ont été mises en œuvre dans le laps de temps imparti ou prolongé par l'autorité compétente, tel qu'établi au point ARO.GEN.350 d) 2).

Le cycle de planification de la surveillance peut être prolongé jusqu'à 48 mois maximum si, outre le point mentionné ci-dessus, l'organisme a établi un système qui lui permet de rapporter à l'autorité compétente d'une manière continue et efficace ses performances en termes de sécurité et sa conformité réglementaire, système que l'autorité compétente a approuvé.

d)

En ce qui concerne les organismes qui déclarent leur activité à l'autorité compétente, le programme de surveillance est élaboré en prenant en compte la nature spécifique de l'organisme, la complexité de ses activités et les résultats d'activités passées de surveillance et est fondé sur l'évaluation des risques associés. Il comprend des audits et des inspections, y compris des inspections au sol et des inspections inopinées, le cas échéant.»

d)

En ce qui concerne les organismes qui déclarent leur activité à l'autorité compétente, le programme de surveillance est établi en fonction de la nature spécifique de l'organisme, de la complexité de ses activités et des données fournies par les activités de surveillance antérieures et l'évaluation des risques liés au type d'activité exercée. Il comprend des audits et des inspections, y compris des inspections au sol et des inspections inopinées, le cas échéant.

d1)

En ce qui concerne les organismes titulaires d'une autorisation d'exploitation spécialisée, le programme de surveillance est établi conformément au point d) et tient également compte de la procédure d'autorisation antérieure et en cours et de la période de validité de l'autorisation.

e)

Pour les personnes titulaires d'une licence, d'une attestation, d'une qualification ou d'une autorisation délivrée par l'autorité compétente, le programme de surveillance inclut des inspections, notamment des inspections inopinées, si nécessaire.

f)

Le programme de surveillance inclut l'enregistrement des dates auxquelles des audits, des inspections et des réunions sont prévues, ainsi que les dates auxquelles ces audits, inspections et réunions ont eu lieu.

en
ARO.GEN.310 Procédure initiale de certification – organismes
ARO.GEN.310 Initial certification procedure — organisations

(a)

Upon receiving an application for the initial issue of a certificate for an organisation, the competent authority shall verify the organisation’s compliance with the applicable requirements. This verification may take into account the statement referred to in ORO.AOC.100(b).

(b)

When satisfied that the organisation is in compliance with the applicable requirements, the competent authority shall issue the certificate(s), as established in Appendices I and II. The certificate(s) shall be issued for an unlimited duration. The privileges and scope of the activities that the organisation is approved to conduct shall be specified in the terms of approval attached to the certificate(s).

(c)

To enable an organisation to implement changes without prior competent authority approval in accordance with ORO.GEN.130, the competent authority shall approve the procedure submitted by the organisation defining the scope of such changes and describing how such changes will be managed and notified.

a)

Dès la réception d’une demande de délivrance initiale d’un certificat à un organisme, l’autorité compétente vérifie que l’organisme satisfait aux exigences applicables. Cette vérification peut tenir compte de la déclaration visée au point ORO.AOC.100 b).

b)

Lorsque l’autorité compétente est assurée de la conformité de l’organisme avec les exigences applicables, elle délivre le ou les certificats comme prévu aux appendices I à II. Le ou les certificats sont délivrés pour une durée illimitée. Les privilèges et la nature des activités pour lesquelles l’organisme est agréé sont définis dans les conditions d’agrément jointes au(x) certificat(s).

c)

Pour permettre à un organisme de mettre en œuvre des changements sans l’approbation préalable de l’autorité compétente conformément au point ORO.GEN.130, l’autorité compétente approuve la procédure soumise par l’organisme, qui définit la portée de tels changements et la manière dont ils seront gérés et notifiés.

AMC1 (a)
484 | P3690
en
ARO.GEN.330 Modifications – organismes
ARO.GEN.330 Changes — organisations

(a)

Upon receiving an application for a change that requires prior approval, the competent authority shall verify the organisation’s compliance with the applicable requirements before issuing the approval.

The competent authority shall prescribe the conditions under which the organisation may operate during the change, unless the competent authority determines that the organisation’s certificate needs to be suspended.

When satisfied that the organisation is in compliance with the applicable requirements, the competent authority shall approve the change.

(b)

Without prejudice to any additional enforcement measures, when the organisation implements changes requiring prior approval without having received competent authority approval as defined in (a), the competent authority shall suspend, limit or revoke the organisation’s certificate.

(c)

For changes not requiring prior approval, the competent authority shall assess the information provided in the notification sent by the organisation in accordance with ORO.GEN.130 to verify compliance with the applicable requirements. In case of any non-compliance, the competent authority shall:

(1)

notify the organisation about the non-compliance and request further changes;

(2)

in case of level 1 or level 2 findings, act in accordance with ARO.GEN.350.

a)

Dès la réception d’une demande de modification soumise à approbation préalable, l’autorité compétente vérifie que l’organisme satisfait aux exigences applicables avant de donner son approbation.

L’autorité compétente définit les conditions dans lesquelles l’organisme peut exploiter pendant l’instruction de la demande de modification, sauf si l’autorité compétente détermine que le certificat de l’organisme doit être suspendu.

Une fois satisfaite de la conformité de l’organisme avec les exigences applicables, l’autorité compétente approuve la modification.

b)

Sans préjudice de toute mesure additionnelle de mise en application, lorsque l’organisme met en œuvre des modifications nécessitant l’approbation préalable sans qu’elle n’ait reçu l’approbation de l’autorité compétente au sens du point a), l’autorité compétente suspend, limite ou retire le certificat de l’organisme.

c)

Dans le cas de modifications ne nécessitant pas d’approbation préalable, l’autorité compétente évalue les informations fournies dans la notification de l’organisme conformément au point ORO.GEN.130 afin de vérifier la conformité avec les exigences applicables. À défaut de conformité, l’autorité compétente:

1)

informe l’organisme de la non-conformité et demande des modifications supplémentaires;

2)

agit conformément au point ARO.GEN.350 dans le cas de constatations de niveau 1 ou de niveau 2.

AMC1 GM1
485 | P3700
en
ARO.GEN.345 Déclaration ‒ organismes
ARO.GEN.345 Declaration — organisations

(a)

Upon receiving a declaration from an organisation carrying out or intending to carry out activities for which a declaration is required, the competent authority shall verify that the declaration contains all the information required by Part-ORO and shall acknowledge receipt of the declaration to the organisation.Upon receiving a declaration from an organisation carrying out or intending to carry out activities for which a declaration is required, the competent authority shall verify that the declaration contains all the information required pursuant to point ORO.DEC.100 of Annex III (Part-ORO) to this Regulation, or for balloons operators all the information required pursuant to point BOP.ADD.100 of Annex II (Part-BOP) to Commission Regulation (EU) 2018/395 (*1), and shall acknowledge receipt of the declaration to the organisation.

(b)

If the declaration does not contain the required information, or contains information that indicates non-compliance with applicable requirements, the competent authority shall notify the organisation about the non-compliance and request further information. If deemed necessary the competent authority shall carry out an inspection of the organisation. If the non-compliance is confirmed, the competent authority shall take action as defined in ARO.GEN.350.';

a)

Dès la réception d'une déclaration émanant d'un organisme exerçant ou ayant l'intention d'exercer des activités pour lesquelles une déclaration est requise, l'autorité compétente s'assure que ladite déclaration contient toutes les informations requises par la partie ORO et accuse réception de la déclaration à l'organisme.Dès la réception d'une déclaration émanant d'un organisme exerçant ou ayant l'intention d'exercer des activités pour lesquelles une déclaration est requise, l'autorité compétente s'assure que ladite déclaration contient toutes les informations requises en vertu du point ORO.DEC.100 de l'annexe III (partie ORO) du présent règlement ou, dans le cas des exploitants de ballons, toutes les informations requises en vertu du point BOP.ADD.100 de l'annexe II (partie BOP) du règlement (UE) 2018/395 de la Commission (*1) et accuse réception de la déclaration à l'organisme.

b)

Si la déclaration ne contient pas les informations requises ou contient des informations révélant un défaut de conformité aux exigences applicables, l'autorité compétente notifie le défaut de conformité à l'organisme et demande un complément d'information. Si elle l'estime nécessaire, l'autorité compétente procède à une inspection de l'organisme. Si le défaut de conformité est confirmé, l'autorité compétente prend les mesures visées au point ARO.GEN.350.

AMC1 GM1
5829 | P3705
Amendé par : IR No 394/2018 du 2018-03-14

(*1)  Commission Regulation (EU) 2018/395 of 13 March 2018 laying down detailed rules for the operation of balloons pursuant to Regulation (EC) No 216/2008 of the European Parliament and of the Council (OJ L 71, 14.3.2018, p. 10)

13179 | P3706
en
ARO.GEN.350 Constatations et actions correctives – organismes
ARO.GEN.350 Findings and corrective actions — organisations

(a)

The competent authority for oversight in accordance with ARO.GEN.300(a) shall have a system to analyse findings for their safety significance.

(b)

A level 1 finding shall be issued by the competent authority when any significant non-compliance is detected with the applicable requirements of Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules, with the organisation's procedures and manuals or with the terms of an approval, certificate, specialised operation authorisation or with the content of a declaration which lowers safety or seriously hazards flight safety.

The level 1 findings shall include:

(1)

failure to give the competent authority access to the organisation's facilities as defined in ORO.GEN.140 during normal operating hours and after two written requests;failure to give the competent authority access to the facilities of the organisation in accordance with point ORO.GEN.140 of Annex III (Part-ORO) to this Regulation, or for balloons operators in accordance with points BOP.ADD.015 and BOP.ADD.035 of Annex II (Part-BOP) to Regulation (EU) 2018/395, during normal operating hours and after two written requests;

(2)

obtaining or maintaining the validity of the organisation certificate or specialised operations authorisation by falsification of submitted documentary evidence;

(3)

evidence of malpractice or fraudulent use of the organisation certificate or specialised operations authorisation; and

(4)

the lack of an accountable manager.

(c)

A level 2 finding shall be issued by the competent authority when any non-compliance is detected with the applicable requirements of Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules, with the organisation's procedures and manuals or with the terms of an approval, certificate, specialised operation authorisation or with the content of a declaration which could lower safety or hazard flight safety.

(d)

When a finding is detected during oversight or by any other means, the competent authority shall, without prejudice to any additional action required by Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules, communicate the finding to the organisation in writing and request corrective action to address the non-compliance(s) identified. Where relevant, the competent authority shall inform the State in which the aircraft is registered.

(1)

In the case of level 1 findings the competent authority shall take immediate and appropriate action to prohibit or limit activities, and if appropriate, it shall take action to revoke the certificate, specialised operations authorisation or specific approval or to limit or suspend it in whole or in part, depending upon the extent of the level 1 finding, until successful corrective action has been taken by the organisation.

(2)

In the case of level 2 findings, the competent authority shall:

(i)

grant the organisation a corrective action implementation period appropriate to the nature of the finding that in any case initially shall not be more than three months. At the end of this period, and subject to the nature of the finding, the competent authority may extend the three-month period subject to a satisfactory corrective action plan agreed by the competent authority; and

(ii)

assess the corrective action and implementation plan proposed by the organisation and, if the assessment concludes that they are sufficient to address the non-compliance(s), accept these.

(3)

Where an organisation fails to submit an acceptable corrective action plan, or to perform the corrective action within the time period accepted or extended by the competent authority, the finding shall be raised to a level 1 finding and action taken as laid down in (d)(1).

(4)

The competent authority shall record all findings it has raised or that have been communicated to it and, where applicable, the enforcement measures it has applied, as well as all corrective actions and date of action closure for findings.

(e)

Without prejudice to any additional enforcement measures, when the authority of a Member State acting under the provisions of ARO.GEN.300 (d) identifies any non-compliance with the applicable requirements of Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules by an organisation certified by, or authorised by or declaring its activity to the competent authority of another Member State or the Agency, it shall inform that competent authority and provide an indication of the level of finding.

a)

L'autorité compétente responsable de la surveillance conformément au point ARO.GEN.300 a) dispose d'un système destiné à analyser les constatations pour déterminer leur importance du point de vue de la sécurité.

b)

Une constatation de niveau 1 est émise par l'autorité compétente lorsqu'une non-conformité significative est détectée par rapport aux exigences applicables du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d'exécution, par rapport aux procédures et manuels de l'organisme, par rapport aux conditions de l'agrément, du certificat, de l'autorisation d'exploitation spécialisée ou par rapport au contenu d'une déclaration qui réduit la sécurité ou met gravement en danger la sécurité du vol.

Les constatations de niveau 1 comprennent:

1)

le fait de ne pas avoir permis à l'autorité compétente d'accéder aux installations de l'organisme, comme prévu au point ORO.GEN.140, pendant les heures d'ouverture normales et après deux demandes écrites;le fait de ne pas avoir permis à l'autorité compétente d'accéder aux installations de l'organisme, comme prévu au point ORO.GEN.140 de l'annexe III (partie ORO) du présent règlement ou, dans le cas des exploitants de ballons, aux points BOP.ADD.015 et BOP.ADD.035 de l'annexe II (partie BOP) du règlement (UE) 2018/395, pendant les heures d'ouverture normales et après deux demandes écrites;

2)

l'obtention ou le maintien de la validité d'un certificat d'organisme ou d'une autorisation d'exploitation spécialisée par falsification des preuves documentaires présentées;

3)

une preuve d'une négligence professionnelle ou d'une utilisation frauduleuse du certificat d'organisme ou d'une autorisation d'exploitation spécialisée; et

4)

l'absence de cadre responsable.

c)

Une constatation de niveau 2 est émise par l'autorité compétente lorsqu'une non-conformité est détectée par rapport aux exigences applicables du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d'exécution, par rapport aux procédures et manuels de l'organisme, par rapport aux conditions de l'agrément, du certificat, de l'autorisation d'exploitation spécialisée ou par rapport au contenu d'une déclaration qui risque de réduire la sécurité ou met potentiellement en danger la sécurité du vol.

d)

Lorsqu'une constatation est faite au cours de la surveillance ou par tout autre moyen, l'autorité compétente, sans préjudice de toute action additionnelle exigée par le règlement (CE) no 216/2008 et ses modalités d'exécution, communique par écrit la constatation à l'organisme et demande la mise en œuvre d'une action corrective pour traiter la ou les non-conformités identifiée(s). Le cas échéant, l'autorité compétente informe l'État membre dans lequel l'aéronef est immatriculé.

1)

Dans le cas de constatations de niveau 1, l'autorité compétente prend immédiatement l'action appropriée pour interdire ou limiter les activités et, si nécessaire, intervient en vue de retirer le certificat, l'autorisation d'exploitation spécialisée ou l'agrément spécifique ou pour le limiter ou le suspendre en totalité ou en partie, en fonction de l'importance de la constatation de niveau 1, jusqu'à ce que l'organisme ait appliqué une action corrective suffisante.

2)

Dans le cas de constatations de niveau 2, l'autorité compétente:

i)

accorde à l'organisme un délai de mise en œuvre de l'action corrective correspondant à la nature de la constatation, mais qui ne peut initialement dépasser trois mois. Au terme de cette période, et en fonction de la nature de la constatation, l'autorité compétente peut prolonger la période de trois mois sur la base d'un plan d'actions correctives satisfaisant approuvé par l'autorité compétente; et

ii)

évalue le plan d'actions correctives et le plan de mise en œuvre proposés par l'organisme et, si l'évaluation conclut qu'ils sont suffisants pour traiter les non-conformités, les accepte.

3)

Dans le cas où un organisme ne soumet pas de plan acceptable d'actions correctives ou n'exécute pas l'action corrective dans le délai imparti ou prolongé par l'autorité compétente, la constatation passe au niveau 1 et des actions sont prises comme établi au point d) 1).

4)

L'autorité compétente enregistre toutes les constatations dont elle est à l'origine ou qui lui ont été communiquées et, le cas échéant, les mesures de mise en application qu'elle a exécutées, ainsi que les actions correctives et la date de clôture de l'action relative aux constatations.

e)

Sans préjudice de mesures additionnelles de mise en application, lorsque l'autorité d'un État membre agissant en vertu des dispositions du point ARO.GEN.300 d), identifie une non-conformité aux exigences applicables du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d'exécution au sein d'un organisme certifié ou autorisé par l'autorité compétente d'un autre État membre ou par l'Agence ou déclarant son activité à l'autorité compétente d'un autre État membre ou à l'Agence, elle en informe ladite autorité compétente et indique le niveau de la constatation.

GM1 GM2 (d)
486 | P3710
Amendé par : IR No 394/2018 du 2018-03-14
en
ARO.GEN.355 Mesures de mise en application – personnes
ARO.GEN.355 Findings and enforcement measures — persons

(a)

If, during oversight or by any other means, evidence is found by the competent authority responsible for oversight in accordance with ARO.GEN.300(a) that shows a non-compliance with the applicable requirements by a person holding a licence, certificate, rating or attestation issued in accordance with Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules, the competent authority shall act in accordance with ARA.GEN.355(a) to (d) of Annex VI (Part-ARA) to Commission Regulation (EU) No 290/20121178/2011 (2).

(b)

If, during oversight or by any other means, evidence is found showing a non-compliance with the applicable requirements by a person subject to the requirements laid down in Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules and not holding a licence, certificate, rating or attestation issued in accordance with that Regulation and its Implementing Rules, the competent authority that identified the non-compliance shall take any enforcement measures necessary to prevent the continuation of that non-compliance.

a)

Si, dans le cadre d'une surveillance ou par tout autre moyen, la preuve est établie par l'autorité compétente responsable de la surveillance conformément au point ARO.GEN.300 a), qu'il y a non-conformité par rapport aux exigences applicables de la part d'une personne titulaire d'une licence, d'une attestation, d'une qualification ou d'une autorisation délivrée conformément au règlement (CE) no 216/2008 et ses modalités d'exécution, l'autorité compétente agit conformément au point ARA.GEN.355 a) à d), de l'annexe VI (partie ARA) du règlement (UE) no 290/20121178/2011 de la Commission (2).

b)

Si, dans le cadre de la surveillance ou par tout autre moyen, la preuve est établie d'une non-conformité par rapport aux exigences applicables de la part d'une personne soumise aux exigences établies au règlement (CE) no 216/2008 et ses modalités d'exécution et que la personne n'est pas titulaire d'une licence, d'une attestation, d'une qualification ou d'une autorisation délivrée conformément audit règlement et à ses modalités d'exécution, l'autorité compétente qui a identifié la non-conformité prend toutes les mesures nécessaires de mise en application afin d'éviter que la non-conformité ne perdure.

GM1 (b)
487 | P3720
Amendé par : IR No 379/2014 du 2014-04-24
en
ARO.GEN.360 Constatations et mesures d’application – tous exploitants
ARO.GEN.360 Findings and enforcement measures — all operators

If, during oversight or by any other means, evidence is found showing a non-compliance with the applicable requirements by an operator subject to the requirements laid down in Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules, the competent authority that identified the non-compliance shall take any enforcement measures necessary to prevent the continuation of that non-compliance.

Si, dans le cadre de la surveillance ou par tout autre moyen, la preuve est apportée qu'un exploitant soumis aux exigences posées dans le règlement (CE) no 216/2008 et ses règles de mise en œuvre ne satisfait pas aux exigences applicables, l'autorité compétente qui a établi la non-conformité prend toutes les mesures d'application nécessaires pour éviter que la non-conformité ne perdure.

5788 | P3725

SOUS-PARTIE OPS

OPÉRATIONS AÉRIENNES

SECTION I

Certification d’exploitants de transport aérien commercial

4502 | P3730
en
ARO.OPS.100 Délivrance du certificat de transporteur aérien
ARO.OPS.100 Issue of the air operator certificate

(a)

The competent authority shall issue the air operator certificate (AOC) when satisfied that the operator has demonstrated compliance with the elements required in ORO.AOC.100.

(b)

The certificate shall include the associated operations specifications.

(c)

The competent authority may determine specific operational limitations. Such limitations shall be documented in the operations specifications.

a)

L'autorité compétente délivre un certificat de transporteur aérien (CTA) lorsqu'elle a la certitude que l'exploitant a démontré qu'il est en conformité avec les éléments exigés au point ORO.AOC.100.

b)

Le certificat indique les spécifications techniques associées.

c)

L'autorité compétente peut définir des restrictions opérationnelles spécifiques. Ces restrictions sont documentées dans les spécifications techniques (OPSPECS).

GM1 (b)
489 | P3740
Amendé par : IR No 379/2014 du 2014-04-24
en
ARO.OPS.105 Dispositions relatives au partage du code d’identification
ARO.OPS.105 Code-share arrangements

In considering the safety of a code-share agreement involving a third-country operator, the competent authority shall:

(1)

satisfy itself, following the verification by the operator as set out in ORO.AOC.115, that the third-country operator complies with the applicable ICAO standards;

(2)

liaise with the competent authority of the State of the third-country operator as necessary.

Lors de l’examen, sous l’angle de la sécurité, d’un accord relatif au partage d’un code d’identification qui implique un exploitant d’un pays tiers, l’autorité compétente:

1)

s’assure, après la vérification effectuée par l’exploitant conformément au point ORO.AOC.115, que l’exploitant du pays tiers satisfait aux normes applicables de l’OACI;

2)

se met en rapport avec l’autorité compétente de l’État de l’exploitant du pays tiers si nécessaire.

AMC1 AMC2
490 | P3750
en
ARO.OPS.110 Contrats de location pour les avions et les hélicoptères
ARO.OPS.110 Lease agreements for aeroplanes and helicopters

(a)

The competent authority shall approve a lease agreement when satisfied that the operator certified in accordance with Annex III (Part-ORO) complies with:

(1)

ORO.AOC.110(d), for dry leased-in third country aircraft;

(2)

ORO.AOC.110(c), for wet lease-in of an aircraft from a third country operator;

(3)

ORO.AOC.110(e), for dry lease-out of an aircraft to any operator;

(4)

relevant requirements of continuing airworthiness and air operations, for dry lease-in of an aircraft registered in the EU and wet lease-in of an aircraft from an EU operator.

(b)

The approval of a wet lease-in agreement shall be suspended or revoked whenever:

(1)

the AOC of the lessor or lessee is suspended or revoked;

(2)

the lessor is subject to an operating ban pursuant to Regulation (EC) No 2111/2005 of the European Parliament and of the Council (3).

(c)

The approval of a dry lease-in agreement shall be suspended or revoked whenever:

(1)

the certificate of airworthiness of the aircraft is suspended or revoked;

(2)

the aircraft is included in the list of operators subject to operational restrictions or it is registered in a State of which all operators under its oversight are subject to an operating ban pursuant to Regulation (EC) No 2111/2005.

(d)

When asked for the prior approval of a dry-lease out agreement in accordance with ORO.AOC.110(e), the competent authority shall ensure:

(1)

proper coordination with the competent authority responsible for the continuing oversight of the aircraft, in accordance with Commission Regulation (EC) No 2042/2003 (4), or for the operation of the aircraft, if it is not the same authority;

(2)

that the aircraft is timely removed from the operator's AOC.

(e)

When asked for prior approval of a dry lease-in agreement in accordance with point ORO.AOC.110(d), the competent authority shall ensure proper coordination with the State of Registry of the aircraft as necessary to exercise the oversight responsibilities of the aircraft.

a)

L'autorité compétente autorise un contrat de location lorsqu'elle a la certitude que l'exploitant certifié conformément avec l'annexe III (partie ORO) satisfait:

1)

au point ORO.AOC.110 d), pour la prise en location coque nue d'un aéronef d'un exploitant de pays tiers;

2)

au point ORO.AOC.110 c), pour la prise en location avec équipage d'un aéronef d'un exploitant de pays tiers;

3)

au point ORO.AOC.110 e), pour la mise en location coque nue d'un aéronef à n'importe quel exploitant;

4)

aux exigences pertinentes en matière de maintien de la navigabilité et d'opérations aériennes, pour la prise en location coque nue d'un aéronef immatriculé dans l'Union et la prise en location avec équipage d'un aéronef d'un exploitant de l'Union européenne.

b)

L'autorisation d'un contrat de prise en location d'aéronefs avec équipage est suspendue ou retirée lorsque:

1)

le CTA du loueur ou du preneur est suspendu ou retiré;

2)

le loueur fait l'objet d'une interdiction d'exploitation en vertu du règlement (CE) no 2111/2005 du Parlement européen et du Conseil (3).

c)

L'approbation d'un contrat de prise en location coque nue est suspendue ou retirée lorsque:

1)

le certificat de navigabilité de l'aéronef est suspendu ou retiré;

2)

l'aéronef figure sur la liste des exploitants soumis à des restrictions d'exploitation ou est immatriculé dans un État dont tous les exploitants soumis à sa surveillance font l'objet d'une interdiction d'exploitation conformément au règlement (CE) no 2111/2005.

d)

Lorsqu'elle reçoit une demande préalable d'autorisation d'un contrat de mise en location coque nue conformément au point ORO.AOC.110 e), l'autorité compétente s'assure:

1)

de la bonne coordination avec l'autorité compétente responsable de la surveillance continue de l'aéronef, conformément au règlement (CE) no 2042/2003 de la Commission (4), ou responsable de l'exploitation de l'aéronef s'il ne s'agit pas de la même autorité;

2)

que l'aéronef soit retiré en temps voulu du CTA de l'exploitant.

e)

Lorsqu'elle reçoit une demande d'approbation préalable d'un contrat de prise en location coque nue conformément au point ORO.AOC.110 d), l'autorité compétente s'assure de la bonne coordination avec l'État d'immatriculation de l'aéronef, le cas échéant, pour exercer ses responsabilités en matière de surveillance de l'aéronef.

AMC1 AMC2 GM1 GM2
491 | P3760
Amendé par : IR No 394/2018 du 2018-03-14

SECTION I bis

Autorisation d'exploitation spécialisée commerciale à haut risque

5841 | P3763
en
ARO.OPS.150 Autorisation d’exploitation spécialisée commerciale à haut risque
ARO.OPS.150 Authorisation of high risk commercial specialised operations

(a)

Upon receiving an application for the issue of a high risk commercial specialised operations authorisation, the competent authority of the operator shall review the operator's risk assessment documentation and standard operating procedures (SOP), related to one or more planned operations and developed in accordance with the relevant requirements of Annex VIII (Part-SPO).

(b)

When satisfied with the risk assessment and SOP, the competent authority of the operator shall issue the authorisation, as established in Appendix VI. The authorisation may be issued for a limited or an unlimited duration. The conditions under which an operator is authorised to conduct one or more high risk commercial specialised operations shall be specified in the authorisation.

(c)

Upon receiving an application for a change to the authorisation, the competent authority of the operator shall comply with (a) and (b). It shall prescribe the conditions under which the operator may operate during the change, unless the competent authority determines that the authorisation needs to be suspended.

(d)

Upon receiving an application for the renewal of the authorisation, the competent authority of the operator shall comply with (a) and (b). It may take into account the past authorisation process and oversight activities.

(e)

Without prejudice to any additional enforcement measures, when the operator implements changes without having submitted an amended risk assessment and SOP, the competent authority of the operator shall suspend, limit or revoke the authorisation.

(f)

Upon receiving an application for the issue of an authorisation for a cross-border high risk commercial specialised operation, the competent authority of the operator shall review the operator's risk assessment documentation and standard operating procedures (SOP) in coordination with the competent authority of the place where the operation is planned to be conducted. When both authorities are satisfied with the risk assessment and SOP, the competent authority of the operator shall issue the authorisation.

a)

Lorsqu'elle reçoit une demande d'autorisation d'exploitation spécialisée commerciale à haut risque d'un exploitant, l'autorité compétente examine le dossier d'évaluation des risques et les procédures d'exploitation standard (SOP) de l'exploitant, en ce qui concerne une ou plusieurs exploitations prévues et mises au point conformément aux exigences applicables de l'annexe VIII (partie SPO).

b)

Si l'évaluation des risques et les SOP sont satisfaisantes, l'autorité compétente délivre à l'exploitant l'autorisation établie à l'appendice VI. L'autorisation peut être délivrée pour une durée limitée ou illimitée. Les conditions auxquelles un exploitant est autorisé à effectuer une ou plusieurs exploitations spécialisées commerciales à haut risque sont spécifiées dans l'autorisation.

c)

Lorsqu'elle reçoit une demande de modification d'autorisation d'un exploitant, l'autorité compétente se conforme aux points a) et b). Elle établit les conditions auxquelles l'exploitant peut exploiter pendant l'instruction de la demande de modification, sauf si elle décide que l'autorisation doit être suspendue.

d)

Lorsqu'elle reçoit une demande de renouvellement d'autorisation d'un exploitant, l'autorité compétente se conforme aux points a) et b). Elle peut tenir compte de la procédure d'autorisation et des activités de surveillance antérieures.

e)

Sans préjudice de toute mesure d'application supplémentaire, lorsque l'exploitant met en œuvre des modifications sans avoir présenté une évaluation des risques et des SOP modifiées, l'autorité compétente suspend, limite ou retire l'autorisation.

f)

Lorsqu'elle reçoit une demande d'autorisation d'exploitation spécialisée commerciale à haut risque transfrontière d'un exploitant, l'autorité compétente examine le dossier d'évaluation des risques et les procédures d'exploitation standard (SOP) de l'exploitant en coordination avec l'autorité compétente du lieu où il est prévu que l'exploitation soit effectuée. Si l'évaluation des risques et les SOP donnent satisfaction aux deux autorités, l'autorité compétente de l'exploitant lui délivre l'autorisation.

en
ARO.OPS.155 Contrats de location
ARO.OPS.155 Lease agreements

(a)

The competent authority shall approve a lease agreement involving a third country registered aircraft or a third country operator when the SPO operator has demonstrated compliance with ORO.SPO.100.

(b)

The approval of a dry lease-in agreement shall be suspended or revoked whenever the certificate of airworthiness of the aircraft is suspended or revoked.'.

a)

L'autorisation d'un contrat de location concernant un aéronef immatriculé dans un pays tiers ou un exploitant de pays tiers est accordée par l'autorité compétente lorsque l'exploitant de SPO a démontré qu'il satisfait aux exigences du point ORO.SPO.100.

b)

L'autorisation d'un contrat de prise en location coque nue est suspendue ou retirée lorsque le certificat de navigabilité de l'aéronef est suspendu ou retiré.

GM1 GM2
5845 | P3767

SECTION II

Agréments

4503 | P3770
en
ARO.OPS.200 Procédure d’agrément spécifique
ARO.OPS.200 Specific approval procedure

(a)

Upon receiving an application for the issue of a specific approval or changes thereof, the competent authority shall assess the application in accordance with the relevant requirements of Annex V (Part-SPA) and conduct, where relevant, an appropriate inspection of the operator.

(b)

When satisfied that the operator has demonstrated compliance with the applicable requirements, the competent authority shall issue or amend the approval. The approval shall be specified in the operations specifications, as established in Appendix II.

(b)

When satisfied that the operator has demonstrated compliance with the applicable requirements, the competent authority shall issue or amend the approval. The approval shall be specified in:

(1)

the operations specifications, as established in Appendix II, for commercial air transport operations; or

(2)

the list of specific approvals, as established in Appendix V, for non-commercial operations and specialised operations.

a)

Dès la réception d'une demande d'octroi d'agrément spécifique ou de modification d'un tel agrément, l'autorité compétente évalue la demande conformément aux exigences applicables de l'annexe V (partie SPA) et effectue, selon le cas, un contrôle approprié de l'exploitant.

b)

Une fois qu'elle a la certitude que l'exploitant se conforme aux exigences applicables, l'autorité compétente délivre ou modifie l'agrément. L'agrément est détaillé dans les spécifications techniques établies à l'appendice II.

b)

Une fois qu'elle a la certitude que l'exploitant se conforme aux exigences applicables, l'autorité compétente délivre ou modifie l'agrément. L'agrément est détaillé dans:

1)

les spécifications techniques établies à l'appendice II en ce qui concerne les exploitations à des fins de transport aérien commercial; ou

2)

la liste des agréments spécifiques établie à l'appendice V en ce qui concerne les exploitations à des fins non commerciales et les exploitations spécialisées.

AMC1 AMC2 AMC3 AMC4 GM1 GM2
493 | P3780
Amendé par : IR No 379/2014 du 2014-04-24
en
ARO.OPS.205 Approbation de la liste minimale d’équipements
ARO.OPS.205 Minimum equipment list approval

(a)

When receiving an application for initial approval of a minimum equipment list (MEL) or an amendment thereof from an operator, the competent authority shall assess each item affected, to verify compliance with the applicable requirements, before issuing the approval.

(b)

The competent authority shall approve the operator’s procedure for the extension of the applicable rectification intervals B, C and D, if the conditions specified in ORO.MLR.105(f) are demonstrated by the operator and verified by the competent authority.

(c)

The competent authority shall approve, on a case-by-case basis, the operation of an aircraft outside the constraints of the MEL but within the constraints of the master minimum equipment list (MMEL), if the conditions specified in ORO.MLR.105 are demonstrated by the operator and verified by the competent authority.

a)

Lorsqu’elle reçoit de la part d’un exploitant une demande relative à l’approbation initiale d’une liste minimale d’équipements (LME) ou à la modification d’une telle liste, l’autorité compétente évalue chaque élément concerné en vue de vérifier la conformité avec les exigences applicables, avant de donner l’approbation.

b)

L’autorité compétente approuve la procédure de l’exploitant visant à étendre les intervalles de rectification B, C et D applicables si les conditions spécifiées au point ORO.MLR.105 f) sont démontrées par l’exploitant et vérifiées par l’autorité compétente.

c)

L’autorité compétente approuve au cas par cas l’exploitation d’un aéronef ne respectant pas les contraintes imposées par la LME mais respectant les contraintes d’une liste minimale d’équipements de référence (LMER) si les conditions définies au point ORO.MLR.105 sont démontrées par l’exploitant et vérifiées par l’autorité compétente.

GM1
494 | P3790
en
ARO.OPS.210 Détermination d’une zone locale
ARO.OPS.210 Determination of distance or local area

The competent authority may determine a local area for the purpose of flight crew training and checking requirements.

The competent authority may determine a distance or local area for the purpose of operations.

L'autorité compétente peut déterminer une zone locale destinée à l'entraînement des équipages de conduite et répondant aux exigences de contrôle.

L'autorité compétente peut déterminer une distance ou une zone locale destinée aux exploitations.

GM1
495 | P3800
Amendé par : IR No 379/2014 du 2014-04-24
en
ARO.OPS.215 Agrément pour l’exploitation d’hélicoptères au-dessus d’un environnement hostile se trouvant en dehors d’une zone habitée
ARO.OPS.215 Approval of helicopter operations over a hostile environment located outside a congested area

(a)

The Member State shall designate those areas where helicopter operations may be conducted without an assured safe forced landing capability, as described in CAT.POL.H.420.

(b)

Before issuing the approval referred to in CAT.POL.H.420 the competent authority shall have considered the operator’s substantiation precluding the use of the appropriate performance criteria.

a)

L’État membre désigne des zones dans lesquelles des opérations en hélicoptère peuvent être exécutées sans que soit assurée la possibilité d’effectuer un atterrissage forcé en sécurité, comme décrit au point CAT.POL.H.420.

b)

Avant de délivrer l’agrément visé au point CAT.POL.H.420, l’autorité compétente aura pris en compte les raisons qui empêcheraient l’exploitant d’utiliser des critères de performance appropriés.

AMC1 AMC2
496 | P3810
en
ARO.OPS.220 Agrément pour l’exploitation d’hélicoptères au départ ou à destination d’un site d’intérêt public
ARO.OPS.220 Approval of helicopter operations to or from a public interest site

The approval referred to in CAT.POL.H.225 shall include a list of the public interest site(s) specified by the operator to which the approval applies.

L’agrément visé au point CAT.POL.H.225 inclut une liste des sites d’intérêt public, dressée par l’exploitant auquel l’agrément s’applique.

AMC1 AMC2
497 | P3820
en
ARO.OPS.225 Agrément pour des opérations vers un aérodrome isolé
ARO.OPS.225 Approval of operations to an isolated aerodrome

The approval referred to in CAT.OP.MPA.106 shall include a list of the aerodromes specified by the operator to which the approval applies.

L’agrément visé au point CAT.OP.MPA.106 inclut une liste des aérodromes, dressée par l’exploitant auquel l’agrément s’applique.

GM1
498 | P3830
en
ARO.OPS.230 Détermination des horaires perturbateurs
ARO.OPS.230 Determination of disruptive schedules

For the purpose of flight time limitations, the competent authority shall determine, in accordance with the definitions of “early type” and “late type” of disruptive schedules in point ORO.FTL.105 of Annex III, which of those two types of disruptive schedules shall apply to all CAT operators under its oversight.

Aux fins des limitations du temps de vol, l'autorité compétente détermine, conformément aux définitions des horaires perturbateurs de “type matinal” et de “type tardif” visées au point ORO.FTL.105 de l'annexe III, celui de ces deux types d'horaires perturbateurs qui s'applique à tous les exploitants de transport aérien commercial placés sous sa surveillance.

5776 | P3833
en
ARO.OPS.235 Approbation des régimes individuels de spécification de temps de vol
ARO.OPS.235 Approval of individual flight time specification schemes

(a)

The competent authority shall approve flight time specification schemes proposed by CAT operators if the operator demonstrates compliance with Regulation (EC) No 216/2008 and Subpart FTL of Annex III to this Regulation.

(b)

Whenever a flight time specification scheme proposed by an operator deviates from the applicable certification specifications issued by the Agency, the competent authority shall apply the procedure described in Article 22(2) of Regulation (EC) No 216/2008.

(c)

Whenever a flight time specification scheme proposed by an operator derogates from applicable implementing rules, the competent authority shall apply the procedure described in Article 14(6) of Regulation (EC) No 216/2008.

(d)

Approved deviations or derogations shall be subject, after being applied, to an assessment to determine whether such deviations or derogations should be confirmed or amended. The competent authority and the Agency shall conduct an independent assessment based on information provided by the operator. The assessment shall be proportionate, transparent and based on scientific principles and knowledge.’

a)

L’autorité compétente approuve les régimes de spécification de temps de vol proposés par les exploitants de transport aérien commercial si l’exploitant démontre qu’il est en conformité avec le règlement (CE) no 216/2008 et avec la sous-partie FTL de l’annexe III du présent règlement.

b)

Chaque fois qu’un régime de spécification de temps de vol proposé par un exploitant s’écarte des spécifications de certification applicables établies par l’Agence, l’autorité compétente applique la procédure décrite à l’article 22, paragraphe 2, du règlement (CE) no 216/2008.

c)

Chaque fois qu’un régime de spécification de temps de vol proposé par un exploitant déroge aux règles de mise en œuvre applicables, l’autorité compétente applique la procédure décrite à l’article 14, paragraphe 6, du règlement (CE) no 216/2008.

d)

Les écarts ou dérogations acceptés sont soumis, après avoir été appliqués, à une évaluation visant à déterminer s’il convient de les maintenir ou de les modifier. L’autorité compétente et l’Agence effectuent une évaluation indépendante, sur la base des informations communiquées par l’exploitant. L’évaluation doit être proportionnée, transparente et fondée sur des principes et connaissances scientifiques.»

GM1 (b);(c)
5369 | P3835
en
ARO.OPS.240 Agrément spécifique pour les opérations RNP AR APCH
ARO.OPS.240 Specific approval of RNP AR APCH

(a)

When compliance with the requirements in SPA.PBN.105 has been demonstrated by the applicant, the competent authority shall grant a generic specific approval or a procedure-specific approval for RNP AR APCH.

(b)

In the case of a procedure-specific approval, the competent authority shall:

(1)

list the approved instrument approach procedures at specific aerodromes in the PBN approval;

(2)

establish coordination with the competent authorities for these aerodromes, if appropriate; and

(3)

take into account possible credits stemming from RNP AR APCH specific approvals already issued to the applicant.

a)

Lorsque le demandeur a démontré la conformité aux exigences du point SPA.PBN.105, l'autorité compétente accorde un agrément spécifique générique ou un agrément par procédure pour les opérations RNP AR APCH.

b)

Dans le cas d'un agrément par procédure, l'autorité compétente:

1)

établit, dans l'agrément PBN, la liste des procédures d'approche aux instruments agréées dans les aérodromes concernés;

2)

met en place une coordination avec les autorités compétentes pour ces aérodromes, le cas échéant; et

3)

tient compte des crédits éventuels découlant d'agréments spécifiques déjà délivrés au demandeur pour des opérations RNP AR APCH.

GM1 GM2
10365 | P3836

SECTION III

Surveillance de l'exploitation

5849 | P3837
en
ARO.OPS.300 Vols d’introduction
ARO.OPS.300 Introductory flights

The competent authority may establish additional conditions for introductory flights carried out in accordance with Part-NCO in the territory of the Member State. Such conditions shall ensure safe operations and be proportionate.

L'autorité compétente peut poser des conditions supplémentaires pour les vols d'introduction effectués conformément à la partie NCO sur le territoire d'un État membre. Ces conditions garantissent la sécurité d'exploitation et sont proportionnées.

AMC1 GM1
5851 | P3838

SOUS-PARTIE RAMP

INSPECTIONS AU SOL D’AÉRONEFS APPARTENANT À DES EXPLOITANTS SOUMIS À LA SURVEILLANCE RÉGLEMENTAIRE D’UN AUTRE ÉTAT

4504 | P3840
en
ARO.RAMP.005 Champ d’application
ARO.RAMP.005 Scope

This Subpart establishes the requirements to be followed by the competent authority or the Agency when exercising its tasks and responsibilities regarding the performance of ramp inspections of aircraft used by third country operators or used by operators under the regulatory oversight of another Member State when landed at aerodromes located in the territory subject to the provisions of the Treaty.

La présente sous-partie établit les exigences que doivent respecter l’autorité compétente ou l’Agence lorsqu’elles exercent leurs tâches et responsabilités en ce qui concerne l’exécution d’inspections au sol d’aéronefs utilisés par des exploitants de pays tiers ou par des exploitants soumis à la surveillance réglementaire d’un autre État membre, lorsque les aéronefs atterrissent sur des aérodromes situés sur le territoire soumis aux dispositions du traité.

500 | P3850
en
ARO.RAMP.100 Généralités
ARO.RAMP.100 General

(a)

Aircraft, as well as their crew, shall be inspected against the applicable requirements.

(b)

In addition to conducting ramp inspections included in its oversight programme established in accordance with ARO.GEN.305, the competent authority shall perform a ramp inspection of an aircraft suspected of not being compliant with the applicable requirements.

(c)

Within the development of the oversight programme established in accordance with ARO.GEN.305, the competent authority shall establish an annual programme for the conduct of ramp inspections of aircraft. This programme shall:

(1)

be based on a calculation methodology that takes into account historical information on the number and nature of operators and their number of landings at its aerodromes, as well as safety risks; and

(2)

enable the competent authority to give priority to the inspections of aircraft on the basis of the list referred to in ARO.RAMP.105(a).

(d)

When it so deems necessary, the Agency, in cooperation with the Member States in whose territory the inspection shall take place, shall conduct ramp inspections of aircraft to verify compliance with the applicable requirements for the purpose of:

(1)

certification tasks assigned to the Agency by Regulation (EC) No 216/2008;

(2)

standardisation inspections of a Member State; or

(3)

inspections of an organisation to verify compliance with the applicable requirements in potentially unsafe situations.

a)

Tant l’aéronef que son équipage font l’objet d’une inspection en vertu des exigences applicables.

b)

Outre l’exécution des inspections au sol prévues dans le programme de surveillance établi conformément au point ARO.GEN.305, l’autorité compétente exécute une inspection au sol d’un aéronef qui est suspecté de ne pas être conforme aux exigences applicables.

c)

Dans le cadre de l’élaboration du programme de surveillance établi conformément au point ARO.GEN.305, l’autorité compétente définit un programme annuel pour l’exécution des inspections au sol des aéronefs. Ce programme:

1)

est fondé sur une méthode de calcul qui prend en compte les données historiques relatives au nombre et à la nature des exploitants et au nombre d’atterrissages qu’ils ont effectués sur les aérodromes qui sont de son ressort, ainsi que les risques en matière de sécurité; et

2)

permet à l’autorité compétente de donner la priorité aux inspections des aéronefs sur la base de la liste mentionnée au point ARO.RAMP.105 a).

d)

Lorsqu’elle l’estime nécessaire et en coopération avec les États membres sur le territoire desquels l’inspection a lieu, l’Agence exécute des inspections au sol d’aéronefs pour vérifier la conformité avec les exigences applicables à des fins:

1)

de tâches de certification attribuées à l’Agence par le règlement (CE) no 216/2008;

2)

d’inspections de normalisation d’un État membre; ou

3)

d’inspection d’un organisme aux fins de vérifier la conformité avec les exigences applicables dans le cas de situations potentiellement dangereuses.

en
ARO.RAMP.105 Critères de hiérarchisation
ARO.RAMP.105 Prioritisation criteria

(a)

The Agency shall provide competent authorities with a list of operators or aircraft identified as presenting a potential risk, for the prioritisation of ramp inspections.

(b)

This list shall include:

(1)

operators of aircraft identified on the basis of the analysis of available data in accordance with ARO.RAMP.150(b)(4);

(2)

operators or aircraft communicated to the Agency by the European Commission and identified on the basis of:

(i)

an opinion expressed by the Air Safety Committee (ASC) within the context of the implementation of Regulation (EC) No 2111/2005 that further verification of effective compliance with relevant safety standards through systematic ramp inspections is necessary; or

(ii)

information obtained by the European Commission from the Member States pursuant to Article 4(3) of Regulation (EC) No 2111/2005;

(3)

aircraft operated into the territory subject to the provisions of the Treaty by operators included in Annex B of the list of operators subject to an operating ban pursuant to Regulation (EC) No 2111/2005;

(4)

aircraft operated by operators certified in a State exercising regulatory oversight over operators included in the list referred to in (3);

(5)

aircraft used by a third-country operator that operates into, within or out of the territory subject to the provisions of the Treaty for the first time or whose authorisation issued in accordance with ART.GEN.205 is limited or reinstated after suspension or revocation.

(c)

The list shall be produced, in accordance with procedures established by the Agency, after every update of the Community list of operators subject to an operating ban pursuant to Regulation (EC) No 2111/2005, and in any case at least once every four months.

a)

L’Agence fournit aux autorités compétentes une liste d’exploitants ou d’aéronefs identifiés comme présentant un risque potentiel, en vue d’une hiérarchisation des inspections au sol.

b)

Ladite liste inclut:

1)

les exploitants d’aéronefs identifiés sur la base de l’analyse des données disponibles conformément au point ARO.RAMP.150 b) 4);

2)

les exploitants ou les aéronefs signalés à l’Agence par la Commission européenne et qui sont identifiés sur la base:

i)

d’un avis exprimé par le Comité de la sécurité aérienne (CSA) dans le cadre de la mise en œuvre du règlement (CE) no 2111/2005 selon lequel une vérification supplémentaire de la conformité effective avec les normes de sécurité applicables est nécessaire au moyen d’inspections au sol systématiques; ou

ii)

d’informations communiquées à la Commission européenne par les États membres en vertu de l’article 4, paragraphe 3, du règlement (CE) no 2111/2005;

3)

les aéronefs exploités sur le territoire soumis aux dispositions du traité par les exploitants figurant à l’annexe B de la liste des exploitants faisant l’objet d’une interdiction d’exploitation en vertu du règlement (CE) no 2111/2005;

4)

les aéronefs exploités par les exploitants certifiés dans un État qui exerce une surveillance réglementaire sur les exploitants figurant sur la liste mentionnée au point 3);

5)

les aéronefs utilisés par un exploitant d’un pays tiers qui exerce ses activités pour la première fois au départ ou à destination du territoire soumis aux dispositions du traité ou sur ce territoire, et dont l’autorisation délivrée conformément au point ART.GEN.205 est limitée ou rétablie à la suite d’une suspension ou un retrait.

c)

La liste est établie conformément aux procédures définies par l’Agence, après chaque mise à jour de la liste communautaire des exploitants faisant l’objet d’une interdiction d’exploitation en vertu du règlement (CE) no 2111/2005, et dans tous les cas au moins une fois tous les quatre mois.

502 | P3870
en
ARO.RAMP.106 Test d'alcoolémie
ARO.RAMP.106 Alcohol testing

(a)

The competent authority shall carry out alcohol testing on flight and cabin crew.

(b)

The Agency shall provide competent authorities with a list of Union and third-country operators for the prioritisation of alcohol testing within the ramp inspection programme in accordance with ARO.RAMP.105 based on a risk assessment performed by the Agency, taking into account the robustness and effectiveness of existing psychoactive testing programmes.

(c)

When selecting operators for alcohol testing of flight and cabin crew, the competent authority shall use the list established in accordance with point (b).

(d)

Whenever data concerning alcohol tests is included in the centralised database in accordance with point (b) of point ARO.RAMP.145, the competent authority shall ensure that such data excludes any personal data of the crew member concerned.

(e)

In case of a reasonable cause or suspicion, alcohol tests may be carried out at any time.

(f)

The alcohol testing methodology shall apply recognised quality standards that ensure accurate testing results.

(g)

A flight crew or cabin crew member who refuses to cooperate during tests or who has been identified to be under the influence of alcohol after a positive test shall not be allowed to continue his or her duty.

a)

L'autorité compétente effectue des tests d'alcoolémie sur les membres de l'équipage de conduite et de l'équipage de cabine.

b)

L'Agence fournit aux autorités compétentes une liste des exploitants de l'Union et des exploitants des pays tiers en vue d'établir les priorités en matière de tests d'alcoolémie au sein du programme d'inspection au sol conformément au point ARO.RAMP.105, sur le fondement d'une analyse des risques réalisée par l'Agence, compte tenu de la fiabilité et de l'efficacité du programme de tests de consommation de substances psychotropes en vigueur.

c)

Lorsqu'elle sélectionne les exploitants en vue de soumettre des membres de l'équipage de conduite et de l'équipage de cabine à des tests d'alcoolémie, l'autorité compétente utilise la liste établie conformément au point b).

d)

Chaque fois que des données concernant les tests d'alcoolémie sont introduites dans la base de données centralisée en application du point ARO.RAMP.145 b), l'autorité compétente veille à ce que ces données soient exemptes de toute donnée à caractère personnel relative au membre du personnel concerné.

e)

En cas de motif raisonnable ou de soupçon, des tests d'alcoolémie peuvent être effectués à n'importe quel moment.

f)

La méthode de test d'alcoolémie applique des normes de qualité reconnues qui garantissent la précision des résultats.

g)

Un membre de l'équipage de conduite ou de l'équipage de cabine qui refuse de coopérer au cours des tests ou qui a été identifié comme étant sous l'influence de l'alcool à l'issue d'un test positif ne doit pas être autorisé à reprendre son service.

en
ARO.RAMP.110 Collecte d’informations
ARO.RAMP.110 Collection of information

The competent authority shall collect and process any information deemed useful for conducting ramp inspections.

L’autorité compétente recueille et traite toute information jugée utile pour l’exécution des inspections au sol.

AMC1
503 | P3880
en
ARO.RAMP.115 Qualification des inspecteurs au sol
ARO.RAMP.115 Qualification of ramp inspectors

(a)

The competent authority and the Agency shall have qualified inspectors to conduct ramp inspections.

(b)

Ramp inspectors shall:

(1)

possess the necessary aeronautical education or practical knowledge relevant to their area(s) of inspection;

(2)

have successfully completed:

(i)

appropriate specific theoretical and practical training, in one or more of the following areas of inspection:

(A)

flight deck;

(B)

cabin safety;

(C)

aircraft condition;

(D)

cargo;

(ii)

appropriate on-the-job training delivered by a senior ramp inspector appointed by the competent authority or the Agency;

(3)

maintain the validity of their qualification by undergoing recurrent training and by performing a minimum of 12 inspections in every 12-month period.

(c)

The training in (b)(2)(i) shall be delivered by the competent authority or by any training organisation approved in accordance with ARO.RAMP.120(a).

(d)

The Agency shall develop and maintain training syllabi and promote the organisation of training courses and workshops for inspectors to improve the understanding and uniform implementation of this Subpart.

(e)

The Agency shall facilitate and coordinate an inspector exchange programme aimed at allowing inspectors to obtain practical experience and contributing to the harmonisation of procedures.

a)

L’autorité compétente et l’Agence disposent d’inspecteurs qualifiés pour exécuter les inspections au sol.

b)

Les inspecteurs au sol:

1)

disposent de la formation requise en aéronautique ou de connaissances pratiques pertinentes pour le/les point(s) soumis à leur inspection;

2)

ont accompli avec succès:

i)

une formation théorique et pratique spécifique adaptée, couvrant l’un ou plusieurs des points d’inspection suivants:

A)

poste de pilotage;

B)

sécurité de la cabine;

C)

état de l’aéronef;

D)

soute;

ii)

une formation sur le tas appropriée, dispensée par un inspecteur au sol expérimenté, désigné par l’autorité compétente ou par l’Agence;

3)

maintiennent la validité de leur qualification en suivant des formations de maintien des compétences et en exécutant au moins 12 inspections au cours d’une période de 12 mois.

c)

La formation mentionnée au point b) 2) i) est dispensée par l’autorité compétente ou par un organisme de formation agréé conformément au point ARO.RAMP.120 a).

d)

L’Agence établit et tient à jour des plans de formation et encourage l’organisation de cours de formation et de stages à l’attention des inspecteurs aux fins d’améliorer la compréhension et la mise en œuvre uniforme de la présente sous-partie.

e)

L’Agence facilite et coordonne un programme d’échange d’inspecteurs visant à permettre aux inspecteurs d’acquérir une expérience pratique et à contribuer à l’harmonisation des procédures.

en
ARO.RAMP.120 Agrément des organismes de formation
ARO.RAMP.120 Approval of training organisations

(a)

The competent authority shall approve a training organisation, having its principal place of business in the territory of the respective Member State, when satisfied that the training organisation:

(1)

has nominated a head of training possessing sound managerial capability to ensure that the training provided is in compliance with the applicable requirements;

(2)

has available training facilities and instructional equipment suitable for the type of training provided;

(3)

provides training in accordance with the syllabi developed by the Agency in accordance with ARO.RAMP.115(d);

(4)

uses qualified training instructors.

(b)

If so requested by the competent authority, the verification of compliance and continuous compliance with the requirements referred to in (a) shall be performed by the Agency.

(c)

The training organisation shall be approved to provide one or more of the following types of training:

(1)

initial theoretical training;

(2)

initial practical training;

(3)

recurrent training.

a)

L’autorité compétente agrée un organisme de formation, dont le principal établissement se trouve sur le territoire de l’État membre concerné, une fois qu’elle a la certitude que l’organisme de formation:

1)

a nommé un responsable de formation qui dispose de compétences sérieuses d’encadrement aux fins de garantir que la formation dispensée satisfait aux exigences applicables;

2)

dispose d’installations de formation et de matériel pédagogique adaptés au type de formation dispensé;

3)

dispense des formations qui suivent les plans établis par l’Agence conformément au point ARO.RAMP.115 d);

4)

emploie des instructeurs qualifiés pour les formations.

b)

Si l’autorité compétente l’exige, l’Agence vérifie la conformité et le maintien de la conformité avec les exigences mentionnées au point a).

c)

L’organisme de formation est agréé pour dispenser une ou plusieurs formations des types suivants:

1)

formation théorique initiale;

2)

formation pratique initiale;

3)

formation de maintien des compétences.

en
ARO.RAMP.125 Exécution d’inspections au sol
ARO.RAMP.125 Conduct of ramp inspections

(a)

Ramp inspections shall be performed in a standardised manner using the form established in either Appendix III or Appendix IV.

(b)

When performing a ramp inspection, the inspector(s) shall make all possible efforts to avoid an unreasonable delay of the aircraft inspected.

(c)

On completion of the ramp inspection, the pilot-in-command or, in his/her absence, another member of the flight crew or a representative of the operator shall be informed of the ramp inspection’s results using the form established in Appendix III.

a)

les inspections au sol sont exécutées d’une manière normalisée sur la base du formulaire établi à l’appendice III ou à l’appendice IV.

b)

Lors de l’exécution d’une inspection au sol, les inspecteurs font tout ce qui est possible pour éviter tout retard excessif de l’aéronef inspecté.

c)

Au terme de l’inspection au sol, le pilote commandant de bord ou, en son absence, un autre membre de l’équipage de conduite, voire un représentant de l’exploitant, est informé des résultats de l’inspection au sol au moyen du formulaire établi à l’appendice III.

en
ARO.RAMP.130 Classement des constatations
ARO.RAMP.130 Categorisation of findings

For each inspection item, three categories of possible non-compliance with the applicable requirements are defined as findings. Such findings shall be categorised as follows:

(1)

a category 3 finding is any detected significant non-compliance with the applicable requirements or the terms of a certificate that has a major influence on safety;

(2)

a category 2 finding is any detected non-compliance with the applicable requirements or the terms of a certificate that has a significant influence on safety;

(3)

a category 1 finding is any detected non-compliance with the applicable requirements or the terms a certificate that has a minor influence on safety.

Pour chaque élément soumis à inspection, trois niveaux possibles de constatations sont définis pour les non-conformités par rapport aux exigences applicables. Ces constatations sont classées comme suit:

1)

une constatation de catégorie 3 désigne toute non-conformité significative par rapport aux exigences applicables ou aux clauses d’un certificat, qui est détectée et a un impact majeur sur la sécurité;

2)

une constatation de catégorie 2 désigne toute non-conformité par rapport aux exigences applicables ou aux clauses d’un certificat, qui est détectée et a un impact important sur la sécurité;

3)

une constatation de catégorie 1 désigne toute non-conformité par rapport aux exigences applicables ou aux clauses d’un certificat, qui est détectée et a un impact mineur sur la sécurité.

en
ARO.RAMP.135 Suivi des constatations
ARO.RAMP.135 Follow-up actions on findings

(a)

For a category 2 or 3 finding the competent authority, or where relevant the Agency, shall:

(1)

communicate the finding in writing to the operator, including a request for evidence of corrective actions taken; and

(2)

inform the competent authority of the State of the operator and, where relevant, the State in which the aircraft is registered and where the licence of the flight crew was issued. Where appropriate, the competent authority or Agency shall request confirmation of their acceptance of the corrective actions taken by the operator in accordance with ARO.GEN.350 or ARO.GEN.355.

(b)

In addition to (a), in the case of a category 3 finding, the competent authority shall take immediate steps by:

(1)

imposing a restriction on the aircraft flight operation;

(2)

requesting immediate corrective actions;

(3)

grounding the aircraft in accordance with ARO.RAMP.140; or

(4)

imposing an immediate operating ban in accordance with Article 6 of Regulation (EC) No 2111/2005.

(c)

When the Agency has raised a category 3 finding, it shall request the competent authority where the aircraft is landed to take the appropriate measures in accordance with (b).

a)

Dans le cas d’une constatation de catégorie 2 ou 3, l’autorité compétente ou l’Agence selon le cas:

1)

communique par écrit la constatation à l’exploitant, et y joint une demande de preuve que des actions correctives ont été prises; et

2)

informe l’autorité compétente de l’État dont relève l’exploitant et, le cas échéant, l’État dans lequel l’aéronef est immatriculé et dans lequel les licences des membres d’équipage de conduite ont été délivrées. En tant que de besoin, l’autorité compétente ou l’Agence demande que soit confirmé leur accord quant aux actions correctives prises par l’exploitant conformément au point ARO.GEN.350 ou ARO.GEN.355.

b)

outre le point a), dans le cas d’une constatation de catégorie 3, l’autorité compétente prend des mesures immédiates:

1)

en imposant une restriction sur l’exploitation de l’aéronef;

2)

en demandant la prise immédiate d’actions correctives;

3)

en immobilisant l’aéronef au sol conformément au point ARO.RAMP.140; ou

4)

en imposant une interdiction immédiate d’exploitation conformément à l’article 6 du règlement (CE) no 2111/2005.

c)

Lorsque l’Agence a fait état d’une constatation de catégorie 3, elle demande à l’autorité compétente de l’État sur le territoire duquel l’avion a atterri de prendre les mesures qui s’imposent conformément au point b).

en
ARO.RAMP.140 Immobilisation au sol d’un aéronef
ARO.RAMP.140 Grounding of aircraft

(a)

In the case of a category 3 finding where it appears that the aircraft is intended or is likely to be flown without completion by the operator or owner of the appropriate corrective action, the competent authority shall:

(1)

notify the pilot-in-command/commander or the operator that the aircraft is not permitted to commence the flight until further notice; and

(2)

ground that aircraft.

(b)

The competent authority of the State where the aircraft is grounded shall immediately inform the competent authority of the State of the operator and of the State in which the aircraft is registered, if relevant, and the Agency in the case of a grounded aircraft used by a third-country operator.

(c)

The competent authority shall, in coordination with the State of the operator or the State of Registry, prescribe the necessary conditions under which the aircraft can be allowed to take-off.

(d)

If the non-compliance affects the validity of the certificate of airworthiness of the aircraft, the grounding shall only be lifted by the competent authority when the operator shows evidence that:

(1)

compliance with the applicable requirements has been re-established;

(2)

it has obtained a permit-to-fly in accordance with Commission Regulation (EC) No 1702/2003 (5), for aircraft registered in a Member State;

(3)

a permit-to-fly or equivalent document of the State of Registry or the State of the operator for aircraft registered in a third country and operated by an EU or a third country operator; and

(4)

permission from third countries which will be overflown, if applicable.

a)

Dans le cas d’une constatation de catégorie 3, lorsqu’il appert que l’aéronef va effectuer un vol ou est susceptible de l’effectuer sans que l’exploitant ou le propriétaire ne se soit acquitté de l’action corrective appropriée, l’autorité compétente:

1)

informe le pilote/commandant de bord ou l’exploitant que l’aéronef n’est pas autorisé à entamer le vol jusqu’à nouvel ordre; et

2)

immobilise ledit aéronef au sol.

b)

L’autorité compétente de l’État dans lequel l’aéronef est immobilisé au sol informe immédiatement l’autorité compétente de l’État de l’exploitant et de l’État d’immatriculation de l’aéronef, si nécessaire, ainsi que l’Agence dans le cas d’un aéronef immobilisé au sol qui est utilisé par un exploitant d’un pays tiers.

c)

En coordination avec l’État de l’exploitant ou l’État d’immatriculation, l’autorité compétente définit les conditions dans lesquelles l’aéronef peut être autorisé à décoller.

d)

Si la non-conformité a une incidence sur la validité du certificat de navigabilité de l’aéronef, l’immobilisation au sol n’est levée par l’autorité compétente qu’une fois que l’exploitant peut faire la preuve:

1)

que la conformité avec les exigences applicables a été rétablie;

2)

qu’il a obtenu une autorisation de vol conformément au règlement (CE) no 1702/2003 de la Commission (5), pour un aéronef immatriculé dans un État membre;

3)

qu’il a obtenu une autorisation de vol ou un document équivalent établi par l’État d’immatriculation ou l’État dont relève l’exploitant dans le cas d’un aéronef immatriculé dans un pays tiers et exploité par un transporteur de l’Union européenne ou d’un pays tiers; et

4)

qu’il a obtenu une permission des pays tiers qui seront survolés, le cas échéant.

GM1 (a) GM1 (d)(4)
509 | P3940
en
ARO.RAMP.145 Comptes rendus
ARO.RAMP.145 Reporting

(a)

Information collected in accordance with ARO.RAMP.125(a) shall be entered into the centralised database referred to in ARO.RAMP.150(b)(2), within 21 calendar days after the inspection.

(b)

The competent authority or the Agency shall enter into the centralised database any information useful for the application of Regulation (EC) No 216/2008 and its Implementing Rules and for the accomplishment by the Agency of the tasks assigned to it by this Annex, including the relevant information referred to in ARO.RAMP.110.

(c)

Whenever the information as referred to in ARO.RAMP.110 shows the existence of a potential safety threat, such information shall also be communicated to each competent authority and the Agency without delay.

(d)

Whenever information concerning aircraft deficiencies is given by a person to the competent authority, the information referred to in ARO.RAMP.110 and ARO.RAMP.125(a) shall be de-identified regarding the source of such information.

a)

Les informations recueillies conformément au point ARO.RAMP.125 a), sont introduites dans la base de données centralisée visée au point ARO.RAMP.150 b) 2), dans les 21 jours civils qui suivent l’inspection.

b)

L’autorité compétente ou l’Agence introduisent dans la base de données centralisée toute information utile pour l’application du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d’exécution, ainsi que pour l’exécution par l’Agence des tâches qui lui incombent en vertu de la présente annexe, notamment les informations pertinentes mentionnées au point ARO.RAMP.110.

c)

Lorsque les informations visées au point ARO.RAMP.110 indiquent l’existence d’une menace potentielle pour la sécurité, ces informations sont également communiquées sans retard à chaque autorité compétente et à l’Agence.

d)

Lorsque des informations relatives à des déficiences d’un aéronef sont transmises par une personne à l’autorité compétente, les informations visées aux points ARO.RAMP.110 et ARO.RAMP.125 a), sont rendues anonymes en ce qui concerne leur source.

GM1 (b)
510 | P3950
en
ARO.RAMP.150 Tâches de coordination de l’Agence
ARO.RAMP.150 Agency coordination tasks

(a)

The Agency shall manage and operate the tools and procedures necessary for the storage and exchange of:

(1)

the information referred to in ARO.RAMP.145, using the forms as established in Appendices III and IV;

(2)

the information provided by third countries or international organisations with whom appropriate agreements have been concluded with the EU, or organisations with whom the Agency has concluded appropriate arrangements in accordance with Article 27(2) of Regulation (EC) No 216/2008.

(b)

This management shall include the following tasks:

(1)

store data from the Member States relevant to the safety information on aircraft landing at aerodromes located in the territory subject to the provisions of the Treaty;

(2)

develop, maintain and continuously update a centralised database containing all the information referred to in (a)(1) and (2);

(3)

provide necessary changes and enhancements to the database application;

(4)

analyse the centralised database and other relevant information concerning the safety of aircraft and of air operators and, on that basis:

(i)

advise the Commission and the competent authorities on immediate actions or follow-up policy;

(ii)

report potential safety problems to the Commission and to the competent authorities;

(iii)

propose coordinated actions to the Commission and to the competent authorities, when necessary on safety grounds, and ensure coordination at the technical level of such actions;

(5)

liaise with other European institutions and bodies, international organisations and third country competent authorities on information exchange.

a)

L’Agence gère et utilise les outils et les procédures nécessaires pour le stockage et l’échange:

1)

des informations visées au point ARO.RAMP.145, au moyen des formulaires établis aux appendices III et IV;

2)

les informations fournies par des pays tiers ou des organismes internationaux qui ont conclu des accords appropriés avec l’Union européenne, ou des organismes avec lesquels l’Agence a pris des dispositions appropriées conformément à l’article 27, paragraphe 2, du règlement (CE) no 216/2008.

b)

Les opérations de gestion incluent les tâches suivantes:

1)

stocker les données provenant des États membres qui concernent des informations de sécurité relatives aux aéronefs qui atterrissent sur des aérodromes situés sur le territoire soumis aux dispositions du traité;

2)

établir, maintenir et mettre continuellement à jour une base de données centralisée contenant toutes les informations visées au point a) 1) et 2);

3)

apporter les modifications et les améliorations nécessaires à l’application de la base de données;

4)

analyser la base de données centralisée, ainsi que d’autres informations pertinentes relatives à la sécurité des aéronefs et des transporteurs aériens et, sur cette base:

i)

conseiller la Commission et les autorités compétentes quant aux actions immédiates ou à la politique de suivi à mettre en œuvre;

ii)

rendre compte à la Commission et aux autorités compétentes des problèmes potentiels en matière de sécurité;

iii)

proposer des actions coordonnées à la Commission, ainsi qu’aux autorités compétentes, lorsque cela s’avère nécessaire pour des raisons de sécurité, et assurer la coordination de telles actions au niveau technique;

5)

se concerter avec d’autres institutions et organismes européens, organisations internationales et autorités compétentes de pays tiers en ce qui concerne les échanges d’informations.

511 | P3960
en
ARO.RAMP.155 Compte rendu annuel
ARO.RAMP.155 Annual report

The Agency shall prepare and submit to the Commission an annual report on the ramp inspection system containing at least the following information:

(a)

status of the progress of the system;

(b)

status of the inspections performed in the year;

(c)

analysis of the inspection results with indication of the categories of findings;

(d)

actions taken during the year;

(e)

proposals for further improving the ramp inspection system; and

(f)

annexes containing lists of inspections sorted out by State of operation, aircraft type, operator and ratios per item.

L’Agence prépare et soumet à la Commission un compte rendu annuel relatif aux systèmes d’inspection au sol, qui comporte au moins les informations suivantes:

a)

l’état d’avancement du système;

b)

l’état des inspections effectuées dans l’année;

c)

l’analyse des résultats des inspections avec indication des catégories de constatations;

d)

les mesures prises au cours de l’année;

e)

les propositions visant à améliorer davantage le système d’inspections au sol; et

f)

les annexes contenant les listes des inspections classées en fonction de l’État de l’exploitant aérien, du type d’aéronef, de l’exploitant et du pourcentage de constatations par rapport au nombre d’inspections.

512 | P3970
en
ARO.RAMP.160 Information du public et protection des informations
ARO.RAMP.160 Information to the public and protection of information

(a)

Member States shall use the information received by them pursuant to ARO.RAMP.105 and ARO.RAMP.145 solely for the purpose of Regulation (EC) No 216/2008 and its implementing rules and shall protect it accordingly.

(b)

The Agency shall publish an aggregated information report annually that shall be available to the public containing the analysis of the information received in accordance with ARO.RAMP.145. The report shall be simple and easy to understand, and the source of the information shall be de-identified.


(1)  OJ L 167, 4.7.2003, p. 23.

(2)  OJ L 100, 5.4.2012, p. 1.

(3)  OJ L 344, 27.12.2005, p. 15.

(4)  OJ L 315, 28.11.2003, p. 1.

(5)  OJ L 243, 27.9.2003, p. 6.

a)

Les États membres n’utilisent les informations qu’ils reçoivent en application des points ARO.RAMP.105 et ARO.RAMP.145 qu’aux fins du règlement (CE) no 216/2008 et de ses modalités d’exécution et les protègent en conséquence.

b)

L’Agence publie annuellement un compte rendu d’informations complet qui est mis à la disposition du public et contient l’analyse des informations reçues conformément au point ARO.RAMP.145. Ce compte rendu est simple et facile à comprendre, et les sources des informations sont rendues anonymes.


(1)  JO L 167 du 4.7.2003, p. 23.

(2)  JO L 100 du 5.4.2012, p. 1.

(3)  JO L 344 du 27.12.2005, p. 15.

(4)  JO L 315 du 28.11.2003, p. 1.

(5)  JO L 243 du 27.9.2003, p. 6.

GM1 (a)
513 | P3980
en
Appendice I - CERTIFICAT DE TRANSPORTEUR AÉRIEN
Appendix I - AIR OPERATOR CERTIFICATE

1474 | P4000
Amendé par : IR No 379/2014 du 2014-04-24
en
Appendice II - SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES
Appendix II - OPERATIONS SPECIFICATIONS

1475 | P4010
Amendé par : IR No 363/2017 du 2017-03-02
en
Appendice III - Preuve d’inspection au sol
Appendix III - Proof of Ramp Inspection

1476 | P4020
en
Appendice IV - Rapport d’inspection au sol
Appendix IV - Ramp inspection report

1477 | P4030
en
Appendix V - Liste des agréments spécifiques
Appendix V - List of specific approvals

(6)

List in this column any approved operations, e.g. dangerous goods, LVO, RVSM, PBN, MNPS, HOFO.

(6)

Indiquer dans cette colonne toute exploitation agréée, par exemple, marchandises dangereuses, LVO, RVSM, PBN, MNPS, HOFO.

5857 | P4040
Amendé par : IR No 1199/2016 du 2016-07-23
en
Appendix VI - Autorisation d’exploitation spécialisée commerciale à haut risque
Appendix VI - Authorisation of high risk commercial specialised operations

5858 | P4050



Erreur

Une erreur est survenue lors du chargement du document. Merci de ressayer. Si l'erreur persiste, contactez-nous.